Une bouteille à la mer.... (ft. Seven)
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une bouteille à la mer.... (ft. Seven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMIN • THE HALF BLOOD PRINCE le vrai-faux mangemort
avatar
− IRL AGE : 28
− REGISTRED SINCE : 25/07/2011
− PARCHMENTS : 354
− DON(S) : Occlumencie & Légilimencie
− RPG AGE : 38 ans
− QUOTE :
THE HALF BLOOD PRINCE
« Your presence still lingers here and it won’t leave me alone.Theses wounds won’t seem to heal this pain is just too real, there’s just too much that time cannot erase… Now I’m bound by the life you left behind.. your face it haunts, my once pleasant dreams,Your voice has chased away, all the sanity in me.. »
− AUTRES COMPTE(S) : Grigori & William


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Half- Blood
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Severus Rogue

MessageSujet: Une bouteille à la mer.... (ft. Seven) Dim 22 Avr - 14:25



« Ashes to ashes, dust to dust... »




Je ne sais pas qui tu es, toi qui liras peut-être ces mots… J’ignore si comme moi, tu penses que cette guerre n’a que trop duré, et que trop de sang a été versé. Chaque jour qui passe me crie que trop de familles ont été détruites, trop de destins brisés et tout ça pour quoi ? Pour la soi-disant pureté de la race. Chaque jour qui passe me conforte dans la triste conviction que tout ça ne peut être que vain et que nous sombrons toujours plus dans ce puits sans fond. Combien de cadavres devront encore joncher le sol pour que tout s’arrête enfin, doit-on nous aussi arriver au sinistre record de six millions de morts ?
Je n’ose imaginer ce que sera notre monde si cette folie triomphait … Je crois que dans une telle hypothèse, je préfèrerais renoncer à toute magie plutôt que d’être témoin d’une pareille malédiction. C’est sans doute lâche, mais l’énergie qu’exige toute résistance sera déjà entièrement absorbée , le tribut payé est déjà bien lourd…


Le Prince de sang-mêlé


_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas

SLYTHERIN • 7ème année
avatar
− IRL AGE : 26
− REGISTRED SINCE : 24/03/2012
− PARCHMENTS : 98
− DON(S) : OCCLUMENS
− RPG AGE : 18 YEARS OLD
− CURRICULUM VITAE : EX-SLYTHERIN


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Seven N. Selwyn

MessageSujet: Re: Une bouteille à la mer.... (ft. Seven) Dim 22 Avr - 15:26

Assise sur une chaise en bois dur, son regard était fixé sur la ville extérieure et son activité nocturne. Visage fermé, yeux de glace, la sang pur gardait ses distances comme pour se faciliter la tâche. Mais elle ne pouvait pas. Le gallion était serré dans sa main, elle lançait un appel insistant auquel il n'y avait aucune réponse. La pièce ne brûlait pas. Elle avait été abandonnée.
Abandon. Elle connaissait cette sensation et savait la gérer. Son self-control arrivait pourtant à sa limite. La princesse des glaces brûlait de l'intérieur. Son coeur ne fondait pourtant pas, neige compacte, éternelle. Son poing se crispe sur cette lettre, qu'elle relit encore, sans vraiment y croire. Si comme moi tu penses que cette guerre a trop duré. Sceptique, elle se demande s'il ne s'agit pas d'un piège habile orchestré par un mangemort pour la confondre. Peut-être le jeu malsain d'un frère trop attaché à sa soeur. Pourtant elle ne reconnaît pas l'écriture de Sahel. Celle-ci lui est familière, certes, mais la mémoire de Seven refuse de lui donner un nom. Trop impossible pour y croire? Elle n'a pas d'explications et n'en cherche pas une. Son esprit est divisé. L'un paranoïaque, l'autre désespéré. La solitude à Poudlard l'aidait à se rassembler, mais celle-ci est trop absolue. Même le jeune chien noir aux poils hirsutes, Spike, qui s'était lové contre sa jambe, ne suffisait pas. Seven se sentait mal, coupée des mondes qu'elle avait toujours connus. Lumière. Ténèbre. Elle était une étrangère au milieu des moldus. Elle ne les haïssait pas, non...Mais elle souffrait d'être unique au milieu de la masse, de ne pouvoir en parler à personne. Granger lui manque, même si la sang-de-bourbe n'est pas vraiment son amie. Elle m'a trahie. Elle jette la pièce dans un coin, baisse les yeux sur la feuille chiffonnée sur ses genoux. Etrange, la façon dont elle a trouvé ce mot...Trop étrange.
Ce hibou, elle ne l'avait jamais vu avant. Elle était sur le chemin de la maison deux heures avant l'aube. Elle rentrait du travail, c'était un samedi. Elle avait coupé par une ruelle pour aller plus vite et un bruit avait attiré son attention, dans les poubelles. Seven n'y pouvait rien, paranoïaque, elle s'était arrêtée et avait agrippé sa baguette. Elle avait fais mine d'avancer mais le bruit persistait. D'un coup elle a illuminé la poubelle et s'est retrouvée face à un hibou maigre, un peu déplumé, un message attaché à la patte. L'animal l'a regardé longuement puis s'est envolé. Elle avait continué son chemin et, en arrivant, l'avait trouvé sur son appuis de fenêtre. Il y était toujours, comme attendant une réponse. Elle lui avait donné quelques céréales trouvés au fond d'un placard, ne pouvait faire mieux. Puis elle avait lu le message, sceptique. Le prince de sang-mêlé? Elle ignorait qui pouvait être assez fou pour se qualifier ainsi. Le prince au sang pur, elle l'aurait compris. Mais sang-mêlé? Un fou...Juste un fou.
Un fou comme elle, qui désirait un monde différent. Un fou désabusé, à l'instar des punk qui pullulaient dans le bar où elle travaillait. Un fou...C'était toujours mieux que rien. Un fou...La contactait-il elle en particulier? Sa première phrase lui disait que non.
Elle avait pris une feuille de parchemin et sa plume. Hésitante, habituée désormais à écrire avec un bic, elle avait trempé la plume et s'était arrêtée, secouant la tête. Idiote...C'était ridicule! Un piège, c'était sans doute Sahel qui l'avait retrouvé et qui jouait avec ses nerfs, avec l'aide d'un de ses amis mangemorts, raison pour laquelle l'écriture lui disait vaguement quelque chose. Ce soir-là, elle se sentait trop mal. Alors elle se mit à écrire. Une réponse qu'elle ne pensait pas envoyer.






Je ne sais pas qui tu es, toi. Je ne sais pas si tu es l'un des leurs ou si tu défends la lumière. Je ne sais pas si ton désespoir est issu de remords tardifs ou s'il est le fruit de pertes trop lourdes à porter. Tu es comme chacun de nous, pris par cet hiver sans fin qui nous ronge, qui nous laisse penser que le soleil jamais ne reviendra. Je ne suis pas un messager d'espoir. Je suis quelque part mais pas là où je devrais être, ni là d'où je suis partie. Je ne sais pas pourquoi je réponds à ce qui est sans doute un piège, je ne sais pas pourquoi ce hibou m'a suivie jusqu'à l'endroit où je suis. Je ne sais pas qui tu es et je ne veux pas le savoir. Tu es seul, tu es perdu, comme moi et comme peut-être bien d'autres. A travers les lignes, je comprends des choses. Une longue réflexion m'a animée avant de prendre cette plume. Des chiffres, des certitudes. Un allié ou un opposant? J'ai peur de m'adresser au mouton ou à l'impuissant. Lequel des deux maux est le pire, je l'ignore. Moi je suis le second. Coincée dans un monde qui n'est pas le bon, incapable d'aider le soleil à revenir. Triste à pleurer...Pourquoi continuer lorsqu'il n'y a plus rien? L'espoir...Je le sens s'effiler dans mon coeur autant que dans le monde. L'oisiveté me tue mais personne ne peut m'aider.

N.S
.


Elle signe. Oui, Nives Selwyn. Le double S la dégoûte, lui fait penser au prince des ténèbres et elle ne le supporte pas. Pourtant il a ce charisme fascinant qu'elle ne parvient pas à oublier...Malgré elle, l'intellectuelle oscille et la solitude imposée n'aide en rien. Battante, déterminée, elle ne faillira pas mais plus rien n'est absolu. Prudente de nature, pourquoi répond-elle? Son appartement est ensorcelé, il n'existe même pas. Le hibou le voit, mais quelqu'un à sa suite peut-être pas...
Ou chercherait-elle le danger? La magie lui manque trop. Elle ressemble à une droguée en manque. Petite conne...Elle donne un coup de baguette, l'encre devient invisible. Précaution inutile mais elle préfère qu'aucun moldu ne lise ce mot.
Elle attache le message à la patte du hibou et le laisse s'envoler.
Il ne lui faut pas une seconde mais c'est trop tard, son destin est scellé.
Tu fais pitié.
Revenir en haut Aller en bas

Une bouteille à la mer.... (ft. Seven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» une bouteille en plastazote à la mer
» Quizz bouteille
» 48 domaines dans une bouteille Châteauneuf-du-pape
» C'est quoi cette bouteille de lait ???
» [Blog] Record des 500 membres : Fiesta oblige !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARRY POTTER : MAGIC DECADENCE ::  :: BONUS :: » envoyer une lettre-