He is the son of the bitch you hate to love | Drago
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

He is the son of the bitch you hate to love | Drago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

SLYTHERIN • Prince d'argent avec une peur d'émeraude
avatar
− IRL AGE : 28
− REGISTRED SINCE : 24/01/2012
− PARCHMENTS : 203
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : Ronald B. Weasley, Rhiannon B. Walters & Nikolaï V. Tokarev


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Drago Malefoy

MessageSujet: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 17:40


❝Drago Malefoy❞
☎️ 18 ans • étudiant • 5 juin 1980 • Serpentard – 7ème année • sang-pur • célibataire • ex-Slytherin ☎️
ETIQUETTE ►
Evidemment, tout le monde perçoit Drago comme un fils à papa, orgueilleux, ambitieux, méchant et sans coeur. On l'imagine sans pitié, égoïste et hautain. Ils ont sûrement raison. Même lorsque certains le voient comme un jeune homme qui peut également éprouver de la peur. Car il l'a montrée une fois face à l'attaque de Buck. Cependant, c'est bien loin de la peur que lui inspire le Seigneur des Ténèbres. Mais peu de gens connaissent cette facette de lui. En effet, la plupart de ses « camarades » de Poudlard le craignent et le respectent (ou du moins font semblant). D'autres le haïssent profondément pour tout ce qu'il représente : l'élite des fils de mangemorts de Poudlard, prêt à prendre la relève.

FAMILLE (ORIGINE, NATIONALITE). CONVICTIONS, ET IDEAUX ►
Drago apprécie énormément ses deux parents, Lucius et Narcissa. Certes de façons totalement différentes mais il les aime profondément, malgré tout ce que le Seigneur des Ténèbres et ses suivants peuvent bien dire à propos de l'amour qui rend faible. Si ce qu'il ressent pour son père est de l'admiration pure et simple, il éprouve quelque chose de bien plus profond pour sa mère. Il faut dire qu'elle l'a toujours couvé, toujours gâté, toujours protégé à sa manière. Maintenant qu'il est plus âgé, Drago se sent responsable d'elle. Il se sent l'obligation, l'honneur, de la protéger à son tour, d'autant plus que son père est tombé en disgrâce auprès du Dark Lord et ne semble plus apte à prendre soin de sa femme.
Pendant de très longues années, Drago a vénéré son père comme s'il était un héros des temps antiques, une personne, un être que nul ne pouvait abattre. Il est son idole, son modèle à suivre pour devenir un sorcier digne de ce nom, digne de fouler la terre. Néanmoins, Lucius n'a jamais daigné montrer la moindre attention, le moindre sentiment à son fils, à part pour l'entraîner encore et encore à survivre à tout et à n'importe quoi. Ainsi, le jeune Malefoy s'est forgé un caractère d'apparence aussi froid que celui de son père, bien que Drago se laisse plus souvent aller à des crises de colère. Maintenant que Lucius n'est plus que l'ombre de ce qu'il était, Drago a l'impression d'être devenu l'homme de la famille, celui qui doit assurer la survie de tous. Même s'il éprouve encore de l'amour envers son père, il est torturé entre l'envie que Lucius lui montre un peu d'intérêt, de fierté et l'envie de lui remuer un peu le derrière pour qu'il redevienne le héros qui le fascinait étant petit.

Drago est fils unique, issu d'une riche famille de sorciers de sang-pur depuis de très longues générations. Ils sont très attaché aux anciennes pratiques et surtout à celle de la magie noire et répugnent la présence de Moldus, de sang-mêlés ou de Sang-de-Bourbes à leur côté. Il a été élevé d'une façon aristocratique, à la fois couvé par sa mère et élevé à la dure par son père.

Drago suit les convictions de son père, et par là, celles du Seigneur des Ténèbres. Du moins, c'est ce qui se passe en surface. Car si son père est resté son modèle même après sa disgrâce aux yeux de Voldemort, le Seigneur Noir lui fiche une peur bleue. Il espère qu'un jour les sorciers seront tous des sang-purs et qu'ils ne se cacheront plus, voire qu'ils domineront les Moldus, à l'inverse de la tendance actuelle. Pourtant, s'il se bat aux côté des Mangemorts et qu'il aime avoir de l'importance, il aimerait aussi parfois vivre sa petite vie de riche héritier tranquillement... sans être sujet au risque de se faire trucider parce qu'il a toussé au mauvais moment et que le Seigneur des Ténèbres était de mauvaise humeur...


TRAITS DE CARACTERE ►
Tout comme les apparences le laissent paraître, Drago est un jeune homme très ambitieux, caractériel, hautain et égoïste. Il ne laisse jamais personne effleurer ce qui se trouve sous la surface, à part peut-être sa mère. Jamais il ne montra de faiblesse en public, jamais il ne témoignera de l'amour autre que si ce dernier peut lui apporter quelque chose en échange. Mais ça ne veut pas dire qu'il n'en éprouve pas moins. Car Drago est bel et bien capable d'éprouver ce sentiment de faiblesse que tant de Mangemorts répugnent. Il aime sa mère, il aime son père. Il aime même sa tante Bellatrix tout aussi folle qu'elle puisse être. Certes, il se sent faible et coupable de pouvoir ressentir cette émotion mais elle se présente parfois sous les traits d'une force lorsqu'elle est mêlée à la colère et à la vengeance lorsqu'on s'attaque à ceux qui règnent dans son coeur. Il ne faut pas croire que Drago est aussi froid et distant qu'il le laisse montrer. Ce n'est rien qu'un masque qu'il affiche pour la galerie. Il possède également un humour très particulier, noir et sadique. Car s'il est capable d'éprouver de l'amour, il sait aussi prendre plaisir à torturer (aussi bien physiquement que mentalement, bien que mentalement soit sa prédilection) les gens. Cependant, il ne fera jamais de mal à un animal (rappelez-vous ce regard triste qu'il a eu lorsque le canari est revenu mort de l'armoire à disparaître, heureux d'avoir réussi mais peiné par la mort de l'animal). Il est d'ailleurs très attaché à son chat.

Drago est également un être profondément solitaire. On ne le dirait pas, alors qu'il ne jure que par la « cour » qui l'entoure à chaque fois qu'il pose un pied en dehors de son lit. Pourtant, même entouré de tout ce beau monde, il reste seul, seul dans sa tête, seul avec ses problèmes dont il ne racontera rien à personne. Il est bien trop orgueilleux et arrogant pour avouer que tout ne va pas bien dans sa vie. Il lui arrive parfois de vouloir exploser. Il le fait même, lorsqu'il sait que l'émotion qui en ressortira sera la rage. Mais s'il sait pertinemment que ce sont la tristesse, les larmes de désemparement qui jaillissent, il ne craquera jamais en public. Seul, dans un couloir, dans les toilettes — et encore, il a un mauvais souvenir de Potter le surprenant —, mais jamais en public, pas de cette façon. Et ce qui le rend encore plus solitaire, paradoxalement, est qu'il sait qu'il ne pourra jamais se confier à quiconque, il n'y aura jamais personne qui sera là pour l'écouter. Oh, Drago pourrait ouvrir son coeur à sa mère, évidemment. Mais qui lui dit que son père n'est pas à écouter dans un coin, ou pire l'un de ces Mangemorts qui ont envahi le Manoir de sa famille ? Non, il n'y a que lui, que lui-même pour écouter ses propres problèmes. C'est parfois à en devenir dingue.

Nous sommes donc bien loin du jeune Drago à l'enfance heureuse. Il y a si longtemps que sa mère n'a pas entendu un rire pur et simple, non-teinté de la malveillance et de la perversion qui peut régner dans l'esprit du jeune homme. Oh, bien sûr, quelque part très loin dans son esprit, cela manque aussi à Drago. Oui, la légèreté et l'insouciance lui manquent... mais il ne peut se permettre ce genre de choses. Pas en étant Mangemort, pas en étant au service du Seigneur des Ténèbres. Jamais.


MANIES ET TICS/TOCS, SIGNES PARTICULIERS ►
Les mains de Drago tremble encore lorsqu'il repense à la mort de Dumbledore. Il sait que ce n'est aucun des Mangemorts présents à ses côtés qui l'a tué... mais alors qui ? Il ne cesse de revoir le vieux sorcier tomber de la tour, comme au ralenti.
Sinon, en un peu moins dramatique, il a la manie de passer une main dans ses cheveux lorsqu'il est anxieux. Il se ronge les ongles également. Et à tendance à frapper dans les murs, ou ce qui passe à sa portée, lorsqu'il est énervé.


PATRONUS ►
Drago ne sait pas comment former un Patronus. Cependant, s'il en était capable, il prendrait sûrement l'apparence d'un hibou. Si, comme les chouettes, le hibou est messager de la mort dans la plupart des superstitions au cours des siècles, il est aussi symbole de tristesse, d'obscurité, de retraite solitaire et mélancolique ; ainsi que du froid et de la nuit mais aussi de l'intelligence et de la réflexion. Pour les Chinois, il symbolise un excès de « yang » et donc un caractère violent. Il était considéré comme un animal féroce et néfaste. D'un autre côté, chez les Indiens, il est sensé apporter la protection durant la nuit. On ne se demande ainsi plus pourquoi il serait le Patronus de Drago. A la fois intégré dans la nuit et ses superstitions mais avec toutefois de la bonté et de l'intelligence.

EPOUVANTARD ►
Lorsque Drago est face à un épouvantard, celui-ci prend la forme de... Drago. Et oui, ce dont il a le plus peur est lui-même. Tout autant de sa facette la plus sombre et de celle la plus lumineuse. Il a peur que son mauvais côté prenne le dessus et qu'il perde le peu d'humanité qu'il a déjà, qu'il perde cette faculté d'aimer, d'éprouver un sentiment affectif envers quelqu'un. Mais il a également peur qu'en gardant cette capacité, il ne soit plus bon à rien. Qu'il ne puisse pas être suffisamment fort et qu'ainsi il ne puisse pas faire les bons choix dans sa vie.

MIROIR DU RISED ►
Drago verrait son père s'il venait un jour à plonger son regard dans le reflet trouble du Miroir. Un père qui le respecte, l'aime et éprouve de la fierté. Un père qui le regarde enfin comme un père devrait regarder son fils. Un père qui sait être là dans les bons moments, tout autant que dans les mauvais. Pas un père qui est juste là pour l'entraîner à survivre. Pas un père froid et distant.

BAGUETTE MAGIQUE ►
Drago possède une baguette en bois d'aubépine avec en son coeur un crin de licorne et elle mesure 25 cm.


Ø Potter – les sang-de-bourbes – les traîtres à leur sang – les créatures magiques qu’il juge « inférieures » - les Aurors – la marque sur son bras qui le rend fier mais mal à l’aise – les fouines
la magie noire – son ascendance – le Quidditch – ses parents – le Seigneur des Ténèbres, du moins en apparence puisqu’il effraie beaucoup Drago – les filles – utiliser la magie pour des bricoles (faire s'envoler une cocotte en papier par exemple) – son chat – la solitude, malgré le fait qu'il s'entoure toujours d'une « cour »
❝I. STORYBOARD


Drago se réveilla en sursaut, les mains fermement agrippées à ses draps froissés et trempés de sueur. Détachant ses doigts douloureux d'avoir tant serré du tissu qui lui mordait la chair, il repoussa ses mèches blondes en arrière. Le jeune Serpentard jeta un regard rapide sur les lits de ses compagnons de dortoir. Ils dormaient tous à point fermé et ne semblaient pas avoir remarqué quoi que ce soit, aucun n'étant réveillé. Un soupir de soulagement s'échappa des lèvres fines et pâles de Drago alors qu'il démêlait ses jambes autour desquelles les couvertures s'étaient enroulées. Il croisa son propre reflet dans un miroir et le fuit rapidement pour ne pas y lire une seconde de plus la peur qui luisait entre ses longs cils clairs. Restant un instant assis au bord de son lit, il tenta de calmer son coeur qui battait contre ses côtes comme s'il voulait s'échapper. Fuir loin, si loin que personne ne le retrouverait. IL le retrouverait. Toujours. Tant qu'il avait cette marque, il ne pourrait échapper à Son regard. Ses yeux se posèrent sur le tatouage qui noircissait son avant-bras. De nouveau, il détourna les yeux et s'empressa de s'emparer de son peignoir aux couleurs de Serpentard. Le feu réchauffait toujours la salle commune. Derrière les fenêtres, le Lac Noir semblait calme mais les donjons étaient si loin sous la surface que des vagues déchaînées pourraient très bien s'échouer à chaque minute sur les rives. Les mains profondément ancrées dans les poches molletonneuses de son peignoir, Drago se perdait dans la contemplation des flammes bien qu'en réalité, il y voyait tout autre chose. Des résidus de son cauchemar flottait encore sur ses prunelles. Un éclair vert. Le silence. On aurait pu croire qu'il y aurait un cri, mais non. Il y avait juste eu le rire dément de sa tante Bellatrix peu de temps après. Le regard surpris du Professeur Rogue alors que le Directeur de Poudlard sombrait dans l'obscurité. Puis tout le monde avait transplané. Tout le monde était parti. Même lui, entraîné par celui qui avait juré de le protéger. Mais si ce n'était pas Rogue qui avait tué Dumbledore, qui pouvait-ce bien être ?

Drago cligna des yeux et reprit un peu de contenance. Il fallait qu'il aille se rafraîchir. Sa première pensée fut pour les salles de bains. La salle de bain des préfets, surtout. Quittant le dortoir des Serpentards, il arpenta les couloirs en faisant le moins de bruit possible. Il était peut-être préfet, mais rien n'empêchait un professeur de lui coller une punition parce qu'il se baladait dans les couloirs en pleine nuit. Et il ne pouvait pas sciemment lui avouer qu'il avait besoin de se rafraîchir, de se débarrasser de la sueur, de la peur, de son cauchemar. Non, vraiment pas. Il pressa le pas, le bord de son peignoir caressant le sol. C'était à peine s'il sentait le froid mordant de la pierre sous ses pieds nus. Tout ce qu'il souhaitait, c'était se débarrasser de cette sensation de saleté qui le recouvrait. Cette sensation de froid qui le rongeait de l'intérieur. Lorsqu'il arrive enfin à la salle de bain des préfet, Drago en ouvrit la porte et la referma tout aussi vite une fois à l'intérieur. Les mains toujours crispées sur la poignée, dans son dos, il laissa sa tête aller en arrière pour reposer contre le bois, fermant les yeux. Ses mains tremblaient même serrées autour du rond de métal. Après un long moment à contrôler sa respiration, à se calmer, le jeune homme fit quelque pas pour tourner les robinets. De l'eau chaude, bouillante, c'était ce dont il avait besoin. Rapidement, la pièce se remplit de vapeur humide et presque étouffante. Drago se débarrassa de son peignoir et de son pyjama et se laissa glisser dans l'eau miroitante. Pas de bulles, de parfum pour lui. Rien de l'eau, translucide et claire. Il n'aimait pas les bulles... Même si l'eau était bouillante, elles étaient toujours froide et crépitaient à son oreille lorsqu'il plongeait jusqu'au menton dans le liquide. Non, pas de bulles.

Une fois son corps nu plongé dans l'eau chaude, Drago soupira de nouveau. Un soupir qui exprimait à la fois le soulagement et le contentement. Ici, personne ne viendrait le chercher. Ici, personne ne viendrait le déranger. Il avait pris soin de verrouiller la porte. Et puis même si Mimi Geignarde venait lui rendre visite... Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Elle l'avait déjà vu bien plus nu qu'il ne l'était actuellement. Bien plus nu dans son âme. Elle l'avait vu pleurer. Elle l'avait même écouté. Qui d'autre pouvait s'en vanter ? Il ne fallait pas non plus croire que Drago était devenu ami avec cette fantôme... mais sous le coup de l'émotion, elle était là et puis voilà. Le jeune Serpentard se laissa glisser dans la baignoire jusqu'à être totalement submergé. Ouvrant les yeux sous l'eau, il regarda le miroitement de la lueur des bougies à travers la masse liquide. Ça avait quelque chose d'étrangement apaisant, reposant. Il se sentait déjà mieux, comme si l'obscurité et l'eau le coupaient du reste du monde, comme si elles lui permettaient d'échapper à un quelconque regard. À Son regard. Ce n'était évidemment qu'une illusion douceâtre. Rien ne pourrait le dérober à cette inquisition impie et terrifiante. Même s'il était un occlumens relativement doué et qu'il parvenait à contrer les assauts du Professeur Rogue, il ne faisait assurément pas le poids contre le Seigneur des Ténèbres. Drago finit par remonter à la surface où il inspira une grande goulée d'air pour soulager ses poumons et sa trachée douloureux et repoussa ses cheveux mouillés en arrière. Il évitait à chaque instant de poser son regard sur son bras gauche. Il s'empara d'une bouteille de savon qui traînait sur le rebord de la baignoire et en versant une bonne dose dans la paume de sa main. Son corps se couvrit de mousse à mesure qu'il se savonnait avec des mouvements lents mais appuyés. L'eau se troubla alors qu'il se rinçait. Il aurait eu envie de rester là pendant des siècles afin qu'on l'oublie, qu'il n'ait pas à affronter l'extérieur. Mais il n'était pas un lâche. Enfin, peut-être que si, un peu. Mais son orgueil lui interdisait de rester caché, de rester cloîtré dans une salle de bain pour échapper à ces démons. Il ne pouvait pas décemment rester là. Presque de rage, il lança un sort pour vider la baignoire et en sortit, répandant de grandes flaques d'eau un peu partout. Il se sécha avec des gestes brusques et se rhabilla. Non, il ne pouvait plus rester ici. La colère enflait dans ses veines alors qu'il ne savait même pas pourquoi. Il avait enfilé son peignoir quand il se rendit compte qu'il avait oublié de remettre son tee-shirt. Un soupir sifflant s'échappa entre ses dents serrées alors qu'il essayait de contenir sa colère.

Qu'arrive-t-il à mon beau prince d'argent ? Drago sursauta et se retourna pour voir Mimi flotter au dessus de la salle de bain. Putain ! Tu pourrais éviter de me faire peur comme ça ?! Et qu'est-ce que tu fous là, d'abord ?! Il n'avait guère besoin de se montrer aussi odieux avec le fantôme mais elle était vraiment tombé au mauvais moment. Il soupira de nouveau, tourna le dos à Mimi et décida de laisser son tee-shirt là. Il ne voulait plus rester une seule seconde dans cette pièce, d'autant plus que le fantôme flottant derrière lui lui rappelait douloureusement sa faiblesse de l'année passée. Pourquoi t'enfuis-tu déjà Drago ? gémit Mimi. Le jeune homme se figea sur le pas de la porte, la main sur la poignée. Que fuyait-il ? Pourquoi fuyait-il ? Ne venait-il pas de se dire que son orgueil ne lui permettrait plus de fuir bien longtemps ? Que pouvait bien lui faire ce fantôme de toute façon ? Qu'est-ce qu'il risquait à rester quelques minutes de plus pour discuter ? D'un autre côté, une petite voix lui chuchotait : « Mais pourquoi resterais-tu parloter avec cette idiote de Mimi Geignarde ? Qu'est-ce qu'elle peut bien représenter pour toi qu'autre qu'un tas d'ectoplasme ? C'est un fantôme, elle ne peut rien pour toi. Pars et ne te retourne pas. Elle n'est rien. Elle ne vaut rien. Elle est déjà morte. » Drago secoua la tête et rejeta toutes les pensées en bloc. Il ouvrit la porte, la claqua derrière lui et repartit à grands pas vers le cachot des Serpentards, sans prendre la peine de rester silencieux. Qu'il se fasse prendre hors de son lit, qu'est-ce qu'il pouvait bien en avoir à foutre...! Mais non, il regagna son dortoir sans le moindre accident. Cependant, alors qu'il se glissait sous ses draps froissés, Goyle cligna des yeux. Ça va Drago ? babilla-t-il à la vue de Drago en colère et réveillé. Ce dernier lui jeta un regard mauvais. Bien sûr que ça va, espèce d'abruti. J'avais juste besoin d'aller aux toilettes. Sur ce, Drago tira sur ses couvertures et se coucha sur le côté, coupant court à la discussion, en espérant pouvoir se rendormir. Et ne pas faire de cauchemar.
☎️ Je m'appelle Azrael et j'ai 21 ans. Le superbe homme qui orne mon avatar est Tom Felton. J'adore ce forum, d'ailleurs, si ce n'était pas le cas, je n'aurais pas fait de double-compteRazz Sinon On m'a (encore) dit que Voldemort avait vraiment peur du noir et dort en conséquence avec un serpent en peluche. Non mais je vous jure ! Foutaises! ☎️




_________________
Courage is a hard thing to figure. You can have courage based on a dumb idea or mistake, but you're not supposed to question adults, because they make the rules. Maybe they know best, but maybe they don't. It all depends on who you are, where you come from. That's why courage it's tricky. Should you always do what others tell you to do? Sometimes you might not even know why you're doing something. I mean any fool can have courage. But honor, that's the real reason for you either do something or you don't. It's who you are and maybe who you want to be. If you die trying for something important, then you have both honor and courage, and that's pretty good. You should hope for courage and try for honor. And maybe even pray that the people telling you what to do have some, too.
Michael Oher, The Blind Side


Dernière édition par Drago Malefoy le Mar 24 Jan - 18:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 17:42

Bienvenue =D (ou re-bienvenue si mes souvenirs sont bons ?)
Revenir en haut Aller en bas

SLYTHERIN • Prince d'argent avec une peur d'émeraude
avatar
− IRL AGE : 28
− REGISTRED SINCE : 24/01/2012
− PARCHMENTS : 203
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : Ronald B. Weasley, Rhiannon B. Walters & Nikolaï V. Tokarev


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Drago Malefoy

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 17:56

Merci Maman Very Happy +ZBAAF+
En effet, c'est un re-bienvenue ^^

_________________
Courage is a hard thing to figure. You can have courage based on a dumb idea or mistake, but you're not supposed to question adults, because they make the rules. Maybe they know best, but maybe they don't. It all depends on who you are, where you come from. That's why courage it's tricky. Should you always do what others tell you to do? Sometimes you might not even know why you're doing something. I mean any fool can have courage. But honor, that's the real reason for you either do something or you don't. It's who you are and maybe who you want to be. If you die trying for something important, then you have both honor and courage, and that's pretty good. You should hope for courage and try for honor. And maybe even pray that the people telling you what to do have some, too.
Michael Oher, The Blind Side
Revenir en haut Aller en bas

FONDA • TIGNASSE REBELLE
avatar
− IRL AGE : 26
− REGISTRED SINCE : 21/08/2011
− PARCHMENTS : 1222
− DON(S) : Oclumens niv.2
− RPG AGE : 18 ans
− QUOTE : Ne remet jamais au lendemain ce que tu peux accomplir aujourd'hui.
− CURRICULUM VITAE : Elève actuellement en cavale. Recherchée par les mangemorts.
− AUTRES COMPTE(S) : Dmitri K. Barckwith • Dante S.H. Blackwood


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Née moldue
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Hermione J. Granger

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 17:58


“ BIENVENUE SUR MAGIC DECADENCE„

Je vais maintenant modérer ta fiche pour la validation.
Etant donné que cette fiche est celle d'avant, je te valide sans problème ! Heureuse de te voir reprendre le rôle ! ♥ Bon jeu ! ( Faudrait juste remettre entièrement le code à la fin, mais je pense que c'est un bug quand t'as tout recopié ! )



“ FELICITATIONS TE VOILA VALIDE!„
Te voilà officiellement parmi nous, cher ami ! Puis-je me permettre de te guider sur le forum ? Oui ? Parfait. Je suppose que tu as déjà pris connaissance de toute la section Guide du Sorcier. Non ? Ah VADE RETRO ! Tu dois t’y rendre absolument et prendre connaissance des différents sujets ! Ca a l’air long comme ça, mais ce n’est qu’une impression et ça te permettra de bien comprendre l’univers de jeu. Bon…Après ta validation, pense à réserver ton avatar ce serait dommage qu’on te le vole ! Ensuite, ce serait bien que tu te lies, que tu te trouves des amis, des ennemis, et donc que tu crées une fiche de lien. Si tu joues un adulte, ce serait bien de te trouver un job pas vrai ? Alors consulte la liste et fait une réservation ! Puis avec un travail, on a forcément besoin d’un endroit où vivre, pas vrai ? Alors un petit tour par ici te sera profitable.
N’oublie pas que participer à la vie du forum rapporte des points ! Alors, pourquoi ne pas aller t’amuser, relever des défis, et gagner de l’argent ou des points dans la section concours.

Voilà, j’ai fini mon speech ! Il ne me reste plus qu’à te souhaiter un bon jeu parmi nous & à bientôt en rp sur M. D. ♥

_________________

HERMIONE J. GRANGER ϟ « Lost in myself » LET ME OUT ❀
C'est la seule chose qu'elle parvient à faire, s'imaginer là, sur cette place vide. Ce paysage qu'elle connait si bien. Mais au final, est-ce qu'être seule dans ce vaste paysage ne va pas lui faire perdre la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://rollinginthedeep-swan.tumblr.com/

SLYTHERIN • Prince d'argent avec une peur d'émeraude
avatar
− IRL AGE : 28
− REGISTRED SINCE : 24/01/2012
− PARCHMENTS : 203
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : Ronald B. Weasley, Rhiannon B. Walters & Nikolaï V. Tokarev


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Drago Malefoy

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 18:02

Oui, sûrement >< Je vais changer ça

Merci Smile

_________________
Courage is a hard thing to figure. You can have courage based on a dumb idea or mistake, but you're not supposed to question adults, because they make the rules. Maybe they know best, but maybe they don't. It all depends on who you are, where you come from. That's why courage it's tricky. Should you always do what others tell you to do? Sometimes you might not even know why you're doing something. I mean any fool can have courage. But honor, that's the real reason for you either do something or you don't. It's who you are and maybe who you want to be. If you die trying for something important, then you have both honor and courage, and that's pretty good. You should hope for courage and try for honor. And maybe even pray that the people telling you what to do have some, too.
Michael Oher, The Blind Side
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 18:08

Rebienvenue fils !
Revenir en haut Aller en bas

SLYTHERIN • Prince d'argent avec une peur d'émeraude
avatar
− IRL AGE : 28
− REGISTRED SINCE : 24/01/2012
− PARCHMENTS : 203
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : Ronald B. Weasley, Rhiannon B. Walters & Nikolaï V. Tokarev


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Drago Malefoy

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago Mar 24 Jan - 18:35

Merci Père

_________________
Courage is a hard thing to figure. You can have courage based on a dumb idea or mistake, but you're not supposed to question adults, because they make the rules. Maybe they know best, but maybe they don't. It all depends on who you are, where you come from. That's why courage it's tricky. Should you always do what others tell you to do? Sometimes you might not even know why you're doing something. I mean any fool can have courage. But honor, that's the real reason for you either do something or you don't. It's who you are and maybe who you want to be. If you die trying for something important, then you have both honor and courage, and that's pretty good. You should hope for courage and try for honor. And maybe even pray that the people telling you what to do have some, too.
Michael Oher, The Blind Side
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: He is the son of the bitch you hate to love | Drago

Revenir en haut Aller en bas

He is the son of the bitch you hate to love | Drago

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» love and hate
» I hate Joffrey Baratheon
» [EDH] Ulasht, the Hate Seed
» Achtung!!!!
» On the lookout for someone to hate ◭ Stagy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARRY POTTER : MAGIC DECADENCE ::  :: PRESENTATION :: » les sorciers validés-