HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - - Page 2
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

PNJ • Patrons de
avatar
− IRL AGE : 39
− REGISTRED SINCE : 12/09/2011
− PARCHMENTS : 278
− RPG AGE : 19
− AUTRES COMPTE(S) : PNJS


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
George & Fred Weasley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 14 Déc - 20:16

Sa cavalière enfin sortie et pendue à son bras, Dante ouvre la marche en direction de la grande salle. Elle est sublime, certes, terriblement envoûtante mais, il ne lui fait absolument pas confiance. Ce n’est pas pour rien s’il a accepté d’aller au bal avec elle. L’Auror compte bien garder un œil sur elle et ce sera facile. Belle comme elle est, il lui suffira de faire mine de la dévorer des yeux. Il lui rend son sourire éclatant et rétorque à son tour. « Tu es resplendissante, comme toujours. ». Ne jamais oublier de faire un compliment à une femme, sous peine de recevoir pire torture qu’un Doloris. Les réprimandes et la tronche de trois mètres de long. « Oh ça, pour être amusant ça va l’être. Les élèves ne sont jamais plus attentifs que lorsqu’ils peuvent n’en faire qu’à leurs têtes. ». Il sait de quoi il parle, ils faisaient partie - si ce n’est encore - de cette gamme-là. Le brun tâte sa poche de smoking pour vérifier que sa précieuse amie est là, ce petit bout de bois sertie des mêmes signes peints sur sa peau. Des élèves passent devant eux et chahutent et il observe avec amusement sa cavalière leur faire la morale. Ok, il ne peut nier qu’elle prend son travail au sérieux. Mais n’empêche qu’il ne lui fait vraiment pas confiance. Que le vieux l’est engagée ok, ce type faisait confiance trop facilement mais, que Mc Gonagall la tolère ça, il ne le comprenait pas ! Il lui avait bien fait part de ses doutes mais la vielle refusait d’entendre. En parlant de la sorcière, il lui voit le bout du chapeau. « Blackwood ! Inutile de vous faire la morale, vous êtes grand. ». Inutile de faire attention à l’évidente ironie de la phrase. Comment elle l’a reconnue avec sa tenue sobre et son masque ?! Ah… Oui, les cheveux ! Le brun lui adresse un sourire crispé et insolent avant d’attraper sa cavalière par la taille, l’emmenant sur la piste de danse. Yeux braqués sur le buffet. Heureusement qu’il est bon danseur ou il aurait déjà écrasé les pieds de Léoline !
Revenir en haut Aller en bas

RAVENCLAW• Membre de l'ordre
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 17/09/2011
− PARCHMENTS : 426
− RPG AGE : 18 ans
− CURRICULUM VITAE : Dernière année et Préfet en Chef à Serdaigle — Joueur et Capitaine de Quidditch au poste de Gardien ...
− AUTRES COMPTE(S) : Icare G. Hadley — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Mêlé
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Dreylian Yggdrasil

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Jeu 15 Déc - 17:56


Après encore quelques minutes d'attente qui finirent par me sembler aussi interminables qu'elles devaient l'être aux élèves, les portes s'ouvrèrent enfin après la venue de McGonagall.
Les préfets et leurs cavalières entrèrent les premiers, comme toujours, pour ouvrir le bal. Je m'avançais, surveillant la foule d'élèves, remarquant les silhouettes plus grandes et définitivement plus âgées des membres de l'Ordre responsables de la sécurité qui faisaient de même. Ou bien se contentaient de profiter du moment comme les élèves. Enfin, je ne doutais pas que leurs sens n'étaient pas en alerte alors même qu'ils semblaient s'amuser...
Quant à mois, je n'avais aucune cavalière, et, au fond, ça m'allait parfaitement. Je suppose que j'aurais eu du mal à gérer à la fois le rôle de cavalier et à la fois le rôle de surveillant. Parce que j'aurais très probablement très vite abandonné le premier pour me consacrer au second...

Enfin bref, j'entrais à la suite des autres, protégé par mon masque, mais à l'affut de toute chose. J'étais toujours grandement mal à l'aise alors que je regardais les couleurs chatoyantes des différentes robes qui ornaient les premiers danseurs... Hermione était là, toujours aussi belle et l'élégante...
Je soupirais légèrement derrière mon masque en la suivant un moment des yeux. Puis d'autres se mêlèrent à la danse et je finis par la perdre de vue. Je jetais rapidement un regard aux autres adultes, qui parfois dansaient, parfois non. Je m'étais placé contre un mur, de manière à pouvoir englober une bonne partie de la Grande Salle du regard, même si de nombreuses zones restaient hors de vue, malheureusement... J'espérais que d'autres membres de l'Ordre étaient dans ses endroits pour surveiller ce qu'il s'y passait...
Je sentais la présence rassurante mais étrangement imposante de ma baguette dans la poche intérieure de ma veste comme si ma nervosité amplifiait mes sens...


Spoiler:
 

_________________
code couleur : #4a93cc
J'veux tout savoir qui s'avoue. Je veux même savoir ce qui ne se dit pas. Et que ça reste entre nous. Comment te faire oublier celui qui t'a fait ça. Comment pour toujours effacer l'empreinte de ses doigts. Comment pouvoir te rassurer. Qu'il n'avait pas le droit. Je veux être la.


Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • THE HALF BLOOD PRINCE le vrai-faux mangemort
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 25/07/2011
− PARCHMENTS : 354
− DON(S) : Occlumencie & Légilimencie
− RPG AGE : 38 ans
− QUOTE :
THE HALF BLOOD PRINCE
« Your presence still lingers here and it won’t leave me alone.Theses wounds won’t seem to heal this pain is just too real, there’s just too much that time cannot erase… Now I’m bound by the life you left behind.. your face it haunts, my once pleasant dreams,Your voice has chased away, all the sanity in me.. »
− AUTRES COMPTE(S) : Grigori & William


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Half- Blood
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Severus Rogue

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mar 20 Déc - 1:21


Les portes s’étaient ouvertes à huit heures précises, créant une vague de quasi hystérie chez les élèves. Beaucoup étaient émerveillés par les nouveaux atours de la grande salle, spécialement décorée pour l’occasion. Depuis son adolescence, il n’a jamais aimé ce genre de sauterie et les choses n’ont pas été en s’améliorant avec les années. Il avait pourtant appris à danser, lors des cours dispensés par Minerva à l’approche de ce genre d’occasions, ça ne l’avait pas fait aimer ces soirées pour autant. Affublé de ce masque stupide, heureusement, il n’y avait pas de couleur prédéfinie pour les professeurs, il était posté dans un coin de la pièce et regardait ce spectacle d’étudiants tous plus fiers les uns que les autres au bras de leur cavalier et cavalière.
La musique s’élève pour la première danse, celle des préfets. Traditionnellement c’est eux qui ouvrent le bal. Ils sont au milieu de la piste, le centre d’attention de toute l’assemblée. Certains parmi ceux qui ne dansent pas, commentent, d’autres aimeraient se lancer, d’autres regardent cette piste comme si c’était une bête sauvage représentant un danger mortel.
Un peu plus tard, trouvant tout ce cirque bien ennuyeux, il profite que tous se soient laissé emporter par la magie du moment pour aller prendre l’air dans le parc. En outre, il a vu Potter junior s’éclipser. Pas qu’il recherche sa compagnie, bien au contraire, mais les paroles de l’étudiants l’ont fait réfléchir, et en particulier lorsqu’il avait avoué se sentir habité par un autre esprit que le sien, l’impression de ne pas être lui-même et de ne rien pouvoir y faire.
Hors des murs du château, l’air est frais, il y a du vent… Il retire ce stupide masque qui tombe dans l’herbe du parc. Et puis il finit par le repérer, en train de fumer, encore, sans rien dire. Décidément, il est plus doué pour lancer des piques que pour une conversation sérieuse, en particulier avec Harry.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas

avatar
− IRL AGE : 26
− REGISTRED SINCE : 30/11/2011
− PARCHMENTS : 27
− RPG AGE : I am ageless


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Game Master

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mar 20 Déc - 10:46



Quand l'orage menace de gronder


La fête vient tout juste de commencer et pourtant, déjà, des invités quittent la salle sans même avoir inauguré la première danse. La soirée était-elle au dessus de leur espérance où ce sont simplement leurs esprits trop étroits qui les pousse à fuir ce lieu trop bondé ? Personne ne saurait le dire. Malgré certaines absences, il y a beaucoup trop de monde dans la grande salle Poudlard pour que les gens s’attardent sur la disparition furtive du survivant ou même d’un de leur professeur. Cette fête, tous l’attendait et il n’était pas question de voir une quelconque ombre gâcher les festivités.
Et pourtant, l’ombre est bien présente ce soir. Parmi vos amis, vos professeurs mais personne s’en formalise plus qu’il ne faut. Personne ne se doute que le ciel si clair pour le moment risque d’être perturber par un orage dont nulle âme à Poudlard ne connaissait l’existence. Un des masques vient de tomber dans le parc, ce ne sera pas le dernier. Danser chers invités, amusez vous car bientôt, l’orage éclatera.




Citation :
- Comme les précédentes intrigues collectives, chaque postes vous rapportera 10 points/Gallions à votre Maison/Porte feuille. Par contre la règle change. Cette fois ci, l'ordre de passage n'est pas de rigueur. Cependant, veuillez prendre en compte les réponses de chacun ! Le troisième tour est lancé ! L'arrivé d'invités surprise commence et ce après ce poste. Soyez réaliste. Vous n'êtes pas des surhommes, vous n'êtes pas doter des pouvoirs de superman alors oublier le rayon x de Clark Kent. Bon jeu à vous et amusez vous bien ! N'oubliez pas, dans tous les cas, le spectacle doit continuer...
PS: Entre 15 & 20 lignes, pas plus ! -


SANS ORDRES DE PASSAGES



    - Drago L. Malefoy
    - Desmond Peterson
    - Maxyme A. LaTour
    - Hermione J. Granger
    - J. Camille Stanford
    - Zelda Eden Johns
    - A. White Lestrange
    - Ginevra M. Weasley
    - Harry J. Potter
    - Léoline A. Dalrymple
    - Dante S.H. Blackwood
    - Benedick J. Forth
    - Severus Rogue
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • mangemort, psychopathe en puissance
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 10/10/2011
− PARCHMENTS : 452
− DON(S) : legimens; métamorphage - loup; ( non déclaré )
− RPG AGE : 41 years old;
− CURRICULUM VITAE : célibataire; mangemort au sang pur; ex serpentard; père d'une fille de 17 ans;
− AUTRES COMPTE(S) : nada;


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: germanique;
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Rabastan w. Lestrange

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mar 20 Déc - 10:49



- Prêt Rodolphus ?

Mettant le masque qu’on lui avait envoyé il y a deux jours, tout comme ses camarades, il jeta un coup d’œil dans le miroir et se félicita pour cette tenue qui le mettait à son avantage. Depuis que White l’avait prévenue pour le bal qui aurait lieu ce soir, Rabastan et son frère n’avait pas chaumé pour exploiter cette occasion. Depuis cette rumeur qu’avait fait courir le traitre, les frères Lestrange avait énormément baissé dans l’estime, si tant cela soit possible, du lord. Alors, une fois cette nouvelle rapporté tout droit de Poudlard par voix postale, Rabastan s’était brutalement souvenu que le seul moyen de briller aux yeux de ses confrères mais surtout du lord, était de réussir à mettre la main sur Potter.
La suite fut d’une évidence même. Ils n’avaient eu qu’à soudoyer un membre du ministère et, Rodolphus, Icare, Theodore et lui avaient reçu les fameux masques pour le bal masqué.

Une heure plus tard, ils se retrouvèrent tous dans la cabane hurlante et s’apprêtaient à passer par le tunnel qui menait dans le parc de Poudlard.

- Theodore, Icare…pas de comportement suspect…je vous rappel messieurs que nous ne sommes que quatre et eux…beaucoup trop. Tenez vous au plan qui est, trouver Potter sans vous faire repéré.

Il n’avait pas besoin de dire quoique ce soit à Rodolphus, celui-ci avait toujours su faire preuve de maîtrise et de sang froid. Il tourna les talons et passa le tunnel sans encombre pour immobiliser le saule cogneur avant de sortir. Il réajusta ses vêtements et attendit que les autres soient sortit pour se diriger vers Poudlard aux côtés de Rodolphus, les deux autres suivant derrière.
Arrivé aux portes de l’école de sorcellerie, Rabastan vit Severus en compagnie d’un élève. Au premier coup d’œil, Rab sut tout de suite qu’il s’agissait de Potter junior. Il se pencha discrètement vers Rodolphus et murmura :

- C’est lui…occupe toi du garçon Rodolphus, j’éloigne Severus. Ah professeur Rogue, quel plaisir de vous voir. Pouvez vous m’indiquer où se trouve la grande salle ?

Tout en parlant, il avait agrippé Severus par les épaules et le forçait à entrer à l’intérieur de Poudlard pour ne pas attirer l’attention sur leur petit groupe, changeant même l’intonation de sa voix.

_________________


MON.PETIT.PRINCEJe le pris dans les bras. Je le serrais. Je lui disait :
« La fleur que tu aimes n'est pas en danger...Je lui dessinerai une muselière, à ton mouton...Je te dessinerai une armure pour ta fleur...Je... »
Je ne savais pas comment l'atteindre. C'est tellement mystérieux, le pays des larmes.


Revenir en haut Aller en bas

MANGEMORT • Régisseur du réseau des cheminées
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 31/08/2011
− PARCHMENTS : 641
− DON(S) : Legilimencie Niv2
− RPG AGE : 28 ans
− CURRICULUM VITAE : Ex Serpentard, Joueur de Quidditch à ses heures perdues et Régisseur du Réseau de Cheminées — Accessoirement amoureux des voitures et d'une Sang-de-Bourbe, mais faut pas le dire...
− AUTRES COMPTE(S) : Dreylian Yggdrasil — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Icare G. Hadley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mar 20 Déc - 12:50


Aaaah. Ce que j'étais heureux de participer à cette nouvelle mission. Certes, les Lestrange n'étaient peut être plus vraiment les mieux vus du Seigneur des Ténèbres, mais cette idée de mission, si ça s'avérait réussi, les feraient remonter un peu dans l'estime de tout le monde. En ce qui me concernait, je trouvais dans cette mission une bonne excuse pour revenir à Poudlard, Ecole qui était devenue Maison... Enfin, c'était il y a longtemps. Et je suis persuadée qu'il y aurait plein de petits Pro-Ordre et peut être même, qui sait, des membres de l'Ordre. Mais la mission devait rester discrète alors je me contenterais de repérer mes prochaines cibles... Même si j'allais devoir me tenir à carreaux pour que mes envies de vengeance ne prennent pas le dessus...

Notre mission pouvait donc se réaliser grâce à un bal masqué. Le bal masqué de fin d'année... Aaah... Je m'étais donc habillé pour l'occasion. D'une manière assez sombre, pourtant, je dois dire, mais assez élégante.
Dans la Cabane Hurlante, j'enfilais le masque que Rabastan m'avait donné. Je me demandais par la même occasion si j'aurais la chance de croiser Hermione... Depuis que je l'ai rencontrée aux Trois Balais la dernière fois, je pense souvent à elle. Sa barrette quitte rarement ma poche, même si je n'en parle à personne, et ne la montre encore moins. Vu sa réaction au bar, elle ne peut pas être une Pro-Ténèbres... Mais bon...
J'entends mon prénom dans la bouche de Rab, du coup je sors de mes pensées pour l'écouter. Forcément, il me rappelle de ne pas faire de bêtises... Il me connait trop bien celui-là, décidément...

On fini par sortir de la Cabane par le passage secret. Arrivé dehors, je m'arrête un instant pour contempler le château de loin. Un sourire se dessine sur mon visage avant que je me remette à marcher, derrière les autres.

Arrivés plus près, je vois Rab et Rodolphus se parler un instant. Rab emmène une autre silhouette - la plus grande des deux - vers le câteau, et Rodolphus s'occupe de la plus petite. Est-il possible qu'il ait été aussi simple de trouver Potter, la mission à peine commencée? J'hésite un instant... Avant de finir par suivre discrètement Rabastan et le professeur. Mon masque toujours sur le nez, je me dis que je vais mieux m'amuser dans le château. Au pire, si Rab est pas content, je retournerais dans le parc...

_________________
Regarde moi. Une dernière fois. Juste avant que. La terre tremble. Dis-toi. Que je serai. De l'autre coté. A t'attendre. M'attends pas sauve-toi. Prends la hauteur de l'altitude. Et si tu vois que mes ailes brulent. M'attends pas sauve-toi. Saisi ta chance. Dis toi. Si tu t'en sort. Que je serai pas mort. Avec regret.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ryn90.tumblr.com


Invité

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 8:01

« C’est noté, Lestrange, cesse donc de te faire du souci – » fit la voix rauque, et particulièrement agacée de Théodore Nott.

Entre ses doigts pâles se trouvait un fin masque d’un rouge vif, parsemé de rictus, et d’un voile pailleté le faisant scintiller délicatement à la faible lueur d’une quelconque lumière. Il parvint à se glisser aisément à l’extérieur de la cabane hurlante, en suivant ses compatriotes jusqu’à atteindre l’herbe fraîche et légèrement humide du parc de Poudlard.
Epoussetant son costume gris perle, pantalon en toile, chemise en tissu dissimulée sous un petit gilet sans manches, et montre à gousset cachée dans l’une des poches où un mouchoir de soie pourpre se trouvait – le Mangemort esquissa un sourire narquois à l’idée de pouvoir se divertir un peu auprès de jeunes étudiants, puisant dans tout son sadisme pour faire entendre ses pulsions dévastatrices et cruelles. Il avait même prit la peine de se coiffer, rabattant sa chevelure brune en arrière avec un peu de magie, créant l’illusion pour les nés Moldus qui à ses yeux n’y connaissaient rien au monde magique, d’une tonne de gel.

Les envoyés du Lord noir se divisèrent, et Nott remarqua que les Lestrange avaient réussis à orchestrer une parade pour éloigner Harry Potter de son professeur de Potion. Le rictus présent à ses lèvres rosées s’accentua de plus en plus, à mesure qu’il réalisait que cette mission promettait d’être un succès. Le Seigneur des Ténèbres serait certainement très fier d’eux, s’ils parvenaient à ramener l’élu entre ses mains – Nott emprunta le chemin le plus court le menant jusqu’à l’intérieur du Château, prévoyant de se rendre dans la Grande Salle pour se fondre à la masse d’élèves prépubères aux hormones en folie. Hors, sur son chemin, une silhouette brune et aux traits asiatiques se discerna, en larmes. Intrigué, il tourna la tête, et la sentit le dépasser de quelques centimètres, n’hésitant pas à le bousculer par accident.

« Désolée.
- Hm ? »

Il dévisagea ce visage féminin, attristé, et ne put retenir son sourire. L’homme la devança, lui agrippa le poignet, et silencieusement, sortit sa baguette magique pour lui jeter un sort Impardonnable. Impero. Nott la força à le suivre jusqu’aux cachots, où il fit verrouiller la porte d’un mouvement du poignet.

« A nous deux, ma douce. »
Assez rapidement, il eut terminé de jouer avec elle, l’ayant tuée de sang-froid, après avoir effectué son devoir d’homme.

La silhouette du Mangemort réapparût dans le couloir, une fois la porte fermée, et réajustant sa braguette, ainsi que la ceinture de son pantalon sur sa taille. Il rangea sa baguette magique dans l’une des ses poches, puis s’évanouit dans la foule d’élèves en direction de la Grande Salle, qui allaient, puis revenaient, riaient, criaient, et profitaient de cet évènement avec allégresse. Pour Théodore, la jeunesse était bien naïve. C’est d’ailleurs l’adjectif qu’il osa employer à l’égard d’une délicieuse jeune fille aux cheveux châtains, habillée de blanc, et qui restait négligemment près du buffet, le regard vague. Nott, jouant son rôle à la perfection, s’approcha d’elle et lui tendit un bras, poliment.

« Une danse, miss ? »

Lui offrant un clin d’œil malicieux, sa voix se transformant peu à peu en un timbre mielleux et doucereux. Elle sembla hésiter, mais dés que son regard azuré se posa sur le professeur Rogue, qui était revenu dans la Grande Salle, s’adressant à visiblement, un autre élève masqué – qui s’avérait être en réalité Rabastan Lestrange –. Finalement, la douce créature accepta l’invitation de l’avocat du diable, et posa sa petite main dans la sienne. Aussitôt, Nott l’emporta sur la piste et tous deux, commencèrent une danse des plus voluptueuses. Elle avait l’esprit ailleurs, il le savait, il le sentait – ses yeux couleur océan s’étaient perdus dans ceux d’une autre personne. Faisant comme si de rien n’était, Théodore tenta de faire la conversation auprès de la jeune fille, tout en essayant d’adopter un langage un peu plus récent, et jeune.

« C’est une soirée sympa, pas vrai ? »

Il rit, amusé, puis la fit tournoyer sur elle-même, avant d’interrompre la danse pour aller lui proposer un verre de punch, qu’il drogua discrètement avec une petite poudre blanche, qui la rendrait un peu à l’ouest…Finalement, Nott avait décidé de la kidnapper, ce serait divertissant, d’avoir une victime supplémentaire, avec Potter, et puis, il se doutait bien que les autres en auraient fait autant ! Théodore bu une gorgée de son propre verre, et rompit le silence pesant.

« Tu sais, je vois bien que tu n’as eut d’yeux que pour Rogue tout au long de la danse… » marmonna le Mangemort d’une voix se voulant compatissante, « Tu veux en parler ? On ne se connait pas, je le sais, mais ça peut aider, en sâchant qu’on ne se reverra sûrement plus après…C’est dur, non ? Viens, on va s’aérer un peu à l’extérieur, et on pourra parler tranquillement. Il fait bien trop chaud ici ! »

Sur ces mots, Nott lui fit signe de le suivre jusqu’au parc, où il fit enfin volte-face, la scrutant avec envie, pour enfin poser son verre sur le rebord d’une fenêtre, et de s’approcher dangereusement de son corps frêle, encore innocent. Le sorcier profita du fait qu’elle devait certainement être déstabilisée par la substance, l’ambiance, et la chaleur, pour poser sa main sur sa taille, et effleurer le doux tissu de sa robe, la remontant progressivement une fois l’avoir plaquée contre le mur – lui bloquant toute issue de secours de son propre corps musclé.

« Tu es si belle… » la complimenta-t-il, embrassant sa gorge ainsi offerte, tout en laissant ses mains remonter les pans de son vêtement pour se promener sur ses jambes fuselées, atteignant progressivement la chair de ses cuisses, et son dessous de coton, qu’il tripota avec expertise, introduisant ses doigts en-dessous.


[HJ : Excusez moi pour la longueur de ce texte, je sais que je dépasse les lignes, mais il y avait trop de choses à dire, j'espère que ça ira quand même >o<]
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • hufflepuff, 7ème année
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 05/11/2011
− PARCHMENTS : 108
− RPG AGE : 17 years old
− CURRICULUM VITAE : élève de poufsouffle en septième année, compte devenir...bah elle ne sait pas en faite. Zelda aimerait bien faire un métier moldu car, malgré ses connaissances pour le monde magique, elle ne connait pas très bien les métiers de celui-ci.


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: sang-mêlée / italienne / française
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
E. Zelda Johns

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 8:55

Tout était arrivé si rapidement. Elle avait son regard braqué sur Rogue, le menton posé sur l’épaule de Desmond et finalement, Severus s’était absenté le temps de dix minutes, peut être plus, la laissant dans un état d’incompréhension. Elle aurait souhaitée qu’il la fasse danser mais, l’homme surement trop fier, ne lui avait même pas accordé le moindre regard. Après ce qui s’était passé dans la salle de potions, elle avait pensé qu’il lui prêterait un peu plus d’attention. Et bien non, elle s’était fourvoyée.
Et maintenant, voila qu’elle était entre les bras de cet inconnu dont elle ne connaissait même pas le nom, espérant de ce fait rendre jaloux celui qu’elle aimait profondément. Elle contrôlait plus rien, n’était même maître de ses propres faits et gestes. Alors, quand l’autre s’approcha du buffet et lui proposa un verre, elle ne sut lui refuser, ses pensées avec le ténébreux Severus Rogue. D’ailleurs, l’autre venait de prononcer son nom, ce qui la fit réagir, braquant ses prunelles azuré sur ce masque rouge pailleté.

- A vrai dire, je n’ai pas vraiment envie de parler de ça avec un inco…

Mais l’homme ne l’écoutait déjà plus. Non, il préférait l’entrainer plus loin pour être sûr de ne pas être déranger. C’est dans les couloirs qu’elle réalisa qu’il avait surement dû mettre un truc pas net dans son verre, parce qu’a ce moment précis, son esprit était dans le flou. Elle se sentait vaseuse, ses gestes comme ralentis. La tête adossée contre le mur derrière elle, elle ferma les yeux et tenta de ce fait de faire passer cette sensation d’étourdissement. L’impression que quelque chose lui touchait la gorge se fit plus nettement et pourtant, elle fut incapable de repousser ses lèvres ou ces mains baladeuses. Combien de fois sa mère lui avait dit de ne jamais accepter quelque chose d’un inconnu ? Une bonne centaine de fois et pourtant, en fille bien trop naïve, elle avait acceptée sans réfléchir au danger qu’il pouvait y avoir derrière.

- Je me sens pas dans mon assiette…j’aimerais rentrer à l’intérieur.

_________________

    birds flying high,you know how I feel, sun in the sky, you know how I feel, breeze drifting on by, you know how I feel...
    It's a new dawn, It's a new day, It's a new life for me...and I'm feeling good
Revenir en haut Aller en bas

HUFFLEPUFF • Septième année & Préfet en chef.
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 11/11/2011
− PARCHMENTS : 70
− DON(S) : Aucun.
− RPG AGE : 18 ans.
− CURRICULUM VITAE : Ancien Poufsouffle


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Desmond C. Peterson

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 10:32

La fête battait son plein, maintenant que la première danse était terminée, tout le monde vaguait maintenant à ses occupations faisant ce qu’ils souhaitaient de leur soirée. Quant à Desmond, il était déjà totalement désabusé de cette première danse, qui fut une de ses meilleures danses. Il ne pouvait pas nier le fait qu’il venait de passer un bon moment, avec une très grande amie. Mais la clôture de cette danse avec tous les préfets engendra une foule d’élèves déchaînés laissant sur la piste d’un seul coup plus d’une centaine de jeunes. Le Poufsouffle quant à lui, décida de se décaler pour aller boire un coup à l’immense buffet qui était mis à disposition pour l’événement. Se fourrant deux ou trois, voir plus, petits fours au fond de la bouche, il ne comptait plus le nombre d’aliments qu’il ingurgitait depuis tout à l’heure. Au moins dans ce domaine, personne ne le dérangerait et ne le mettrait en difficulté. Mais alors qu’il était dans la foule au niveau des tables, il se fit bousculer par une jeune fille, qui devait avoir un an ou deux de moins que lui. Desmond se retourna et afficha un large sourire, les joues pleines, comme une sorte d’écureuil qui faisait ses réserves. « Che n’est pas grave ! » Voilà ce qu’il se contenta de dire, tout simplement, laissant la jeune fille partir, sûrement dégoûtée par son attitude. Mais alors que la musique couvrait les discussions alentours, Desmond essayait tant bien que mal de chercher sa cavalière dans la foule. Qui n’était visiblement plus dans la pièce. Après avoir cherché Zelda, le Préfet décida de chercher du réconfort auprès de Camille, son meilleur ami, le voyant au loin, il s’approcha de lui se murmurant. « De toute façon, Zelda doit être partie à ses occupations de filles… » Maintenant à proximité de son ami, il mit une main dans sa poche de pantalon, et se servit de l’autre pour la placer sur l’épaule de Camille, pour ensuite se retrouver face à lui. Affichant un large sourire il se contenta simplement de lui dire. « Alors, est-ce que ton préfet en chef t’a cloué lors de sa prestation ?! »
Revenir en haut Aller en bas

RAVENCLAW• Membre de l'ordre
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 17/09/2011
− PARCHMENTS : 426
− RPG AGE : 18 ans
− CURRICULUM VITAE : Dernière année et Préfet en Chef à Serdaigle — Joueur et Capitaine de Quidditch au poste de Gardien ...
− AUTRES COMPTE(S) : Icare G. Hadley — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Mêlé
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Dreylian Yggdrasil

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 11:08


Et voilà, maintenant tout le monde se jette sur la piste de danse... Mon impression de malaise augmente un peu. Je n'ai plus vraiment l'habitude de voir autant de monde en bonne santé et même plus autour de moi... Ce n'est pas un mal, mais il faut que je m'y réhabitue.
Du coin de l'oeil, je vois des élèves se jeter sur le buffet, alors que les autres préfèrent la danse. Je tourne un peu la tête pour voir tout ce qui s'offre comme nourriture et c'est à ce moment là que mon estomac décide de se rappeler à moi par un gargouillis puissant, heureusement camouflé par la musique qui tonne dans la Grande Salle.
Mais tout de même, je me dirige lentement vers le buffet, l'oeil toujours aux aguets, cependant, pour surveiller la portion de la Grande Salle que je vois... Et puis, je ne peux pas bien faire avec l'estomac vide, ce serait un coup à tomber dans les pommes au mauvais moment... Je finis donc par me positionner derrière le buffet, gardant ainsi un oeil sur une bonne partie de la salle alors même que je peux me servir un peu à manger. Ne faisant pas comme certains, cependant, je n'engouffre pas une quantité incroyable de choses en une fois dans ma bouche...
D'un coup, je me sens mieux, l'estomac un peu rempli, je préfère le domaine de la nourriture au domaine plus hardis de la danse... En grand timide que je suis, c'est plutôt naturel...
Je soupire légèrement, derrière mon masque, j'espère qu'il ne se passera rien de grave ce soir. Je ne suis pas très doué en sorts d'attaque, je me contente de la défense et de la guérison moi... Mais si quelque chose devait arriver, je ne suis pas sûr que je ne serais pas obligé d'attaquer. Je n'aime pas blesser les gens... aussi mauvais soient-ils, je ne pense pas que combattre le mal par le mal soit la solution... Mais bon...
Surveillant toujours ce que je pouvais voir de la Grande Salle, je mangeais un nouveau petit four avant de me remettre tout entier à la tâche qui m'incombait ce soir...

_________________
code couleur : #4a93cc
J'veux tout savoir qui s'avoue. Je veux même savoir ce qui ne se dit pas. Et que ça reste entre nous. Comment te faire oublier celui qui t'a fait ça. Comment pour toujours effacer l'empreinte de ses doigts. Comment pouvoir te rassurer. Qu'il n'avait pas le droit. Je veux être la.


Revenir en haut Aller en bas

FONDA • TIGNASSE REBELLE
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 21/08/2011
− PARCHMENTS : 1222
− DON(S) : Oclumens niv.2
− RPG AGE : 18 ans
− QUOTE : Ne remet jamais au lendemain ce que tu peux accomplir aujourd'hui.
− CURRICULUM VITAE : Elève actuellement en cavale. Recherchée par les mangemorts.
− AUTRES COMPTE(S) : Dmitri K. Barckwith • Dante S.H. Blackwood


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Née moldue
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Hermione J. Granger

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 11:25

Observant silencieusement Camille, la brune admire la foule d'élèves. Leur danse d'ouverture finie. Elle revient brusquement à la réalité. Que fait-elle ici ? Ils chahutent, rient, jouent et dansent. Ou se goinfrent ... Et elle, seule. Plus de Ron, car elle l'évite dès qu'il tente une approche et .... Pas d'Harry. Non, lui il n'est plus Harry. La chose qu'elle a vue dans son regard, ce n'est plus lui. Ses bras retombent et la belle dans sa robe de soie rosée serre sa cape rouge sang, s'enroule dedans. La respiration haletante. Elle n'y arrive plus, revoir le temps, voir le monde de ses yeux d'enfants. Un monde qui pourri à vue d'oeil. Elle a un malheur supplémentaire. Elle sait à présent. Elle sait qui est Harry. Elle le cherche de ses yeux embués, ne le trouvant nulle part. « Harry ... ». Qu'elle est sotte de ne pas avoir compris plus tôt ! Elle peut le sauver, elle le peut ! « Harry ! ». Les élèves plus proches la regardent, intriguaient, tout en continuant leurs valses. Certain lèvent les yeux au ciel, d'autre l'oublie déjà alors qu'elle marche à pas rapide dans la foule. Elle sait ce qu'il a, ce qu'il faut faire. Mais le temps presse beaucoup trop maintenant. Ils ont perdu tellement de temps ! « Granger ? ». Elle voit Dante, un regard légèrement inquiet à travers son masque mais, elle lui fait signe de la laisser tranquille. Personne ne doit être mêlée à cela. Puis quand ses pieds à demi-nues touchent enfin la pelouse de dehors. Elle s'arrête. Comment s'y prendre ? La chose en lui, comment la détruire ? Elle n'a pas le temps de se poser plus de questions. Elle voit au loin la silhouette d'Harry rejoint rapidement par un grand homme. Elle fronce les sourcils. Y avait-il tant d'Auror dès le début ? Haussant les épaules, la rouge et or s'apprête à le rejoindre en croisant les doigts pour que l'auror fiche le camp rapidement.

_________________

HERMIONE J. GRANGER ϟ « Lost in myself » LET ME OUT ❀
C'est la seule chose qu'elle parvient à faire, s'imaginer là, sur cette place vide. Ce paysage qu'elle connait si bien. Mais au final, est-ce qu'être seule dans ce vaste paysage ne va pas lui faire perdre la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://rollinginthedeep-swan.tumblr.com/

 PNJ• Sale peste partisane.
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 27/10/2011
− PARCHMENTS : 129
− DON(S) : Etre une garce manipulatrice - ...
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : PNJ


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
A. White Lestrange

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 11:39

White n'y tient plus, tout ce jeu ne l'amuse plus du tout. « Blaise, va me chercher un verre ! ». Le noir le regarde un moment, esquissant un sourire comme si elle se moquait de lui. « Tu plaisantes ? ». Son regard noir en dit long sur ce qu'elle pense et elle plaque ses mains contre son torse avant de le pousser. Dans la foule elle cherche son cousin, l'attrapant par le poignet une fois qu'elle lui met le grappin dessus. « Il faut que nous parlions, Drago ! ». Elle l'entraîne hors de la salle, lançant un sourire enjôleur à la petite Maxyme. « Je te le pique deux minutes ». Ou plus. Son masque retombe et ses airs supérieurs la reprennent vite quand elle se tourne vers Drago, dans un coin sombre des couloirs. « Devine un peu ce qui va se passer ! ». Son sourire grandit à vue d'oeil alors qu'elle s'approche pour murmurer à son oreille. « J'ai vu, comment tu regardais cette sale sang-de-bourbe. ». Le blond peut tromper qui il veut, pas elle est encore moins le seigneur des ténèbres. Que pensera-t-il s'il sait ? Elle ne peut pas laisser faire ça. Qui embêtera-t-elle sinon, hun ? « Croise les doigts pour que ce soir, il ne lui arrive rien. ». Avant que ses yeux ne se posent derrière son dos, sur une silhouette qui n'est autre que celle de son père accompagnant Rogue. Suivie ensuite de la sortie précipitée de Granger. White lâche un rire cristallin et mauvais, observant la réaction du blond. « Je suis sûr que l'un d'eux va se faire un plaisir de lui faire passer un sale quart d'heure. ». Ses intentions ? Réveiller son cousin. « Elle est sale, Drago ! Il faut la laver et, pour ça, pas d'autres solutions que de la vider de son sang ! ».
Revenir en haut Aller en bas
http://army-of-me.forumactif.com/

PNJ • Patrons de
avatar
− IRL AGE : 39
− REGISTRED SINCE : 12/09/2011
− PARCHMENTS : 278
− RPG AGE : 19
− AUTRES COMPTE(S) : PNJS


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
George & Fred Weasley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 11:51

Dante passe en revue toute la sale, sans exception quand il fini sa danse avec Léoline. Reprenant son poste à une place bien rangée. Les petits fours. Il voit, il admire la foule d'élèves en furie, tout en mâchouillant des petits gâteaux délicieusement concoctés par les elfes de maison. Ah, sacrés Elfes ! Il bouge sur le son de la musique, pas le moins du monde nerveux. Pas pour le moment du moins. Alors qu'il tourne la tête pouvoir Granger sortir en trombe, avec une tête bizarre, elle lui fait signe de lui lâcher la grappe. Haussement d'épaules. Un truc de jeune et d'histoire d'amour qui finit mal. Il continue de manger, redressant par un sort une banderole sur le point de tomber - McGo' elle lui jette un regard méfiant en le voyant réparer sa banderole, pensant sûrement que c'est lui qui commence à tout mettre une nouvelle fois en pièce - avant de voir Lestrange fille sortir avec Malefoy junior. Ceux-là la, ils ne les aiment absolument pas. Puis deux minutes plus tard, il réalise alors que quelque chose ne va pas. « Granger, une histoire de cœur ? ». Il murmure pour lui-même, se frappant la tête. Ce rat de bibliothèque ? Impossible ! Il hésite, après tout, elle est plutôt mignonne. « Dis, Will ... ». Il va vers son collègue qui visiblement et très mal à l'aise. « Tu trouves pas qu'il y a .... Je sais pas. Un truc. ». Rogue entre en scène avec un Auror, ils sont tous vêtu de la même façon, il ne saurait dire de quel gars il s'agit. « Non, oublie ça. Je vais faire un tour dehors. ». Finalement, peut-être qu'il est juste parano.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Mer 21 Déc - 19:58

Sans rien comprendre de ce qui lui arrive, Drago quitte la piste de danse tiré par sa cousine sur le côté. Il jette un rapide regard a sa cavalière Maxy pour excuser White et son comportement exaspèrent et fini par se résilier a suivre la jeune Lestrange parce que finalement, il n'a pas trop le choix.

- Vas-tu cesser de me tirer comme un chien a travers toute la salle ?! Qu'es que tu veux ?

Non parce que son comportement de folle c'est marrant a regarder sur Blaise mais pas question qu'elle joue a ce petit jeu là avec le blond ! Y a des limites tout de même. Ils quittent la salle et aussi vite fait, les voilà dans un coin sombre du couloir. « Devine un peu ce qui va se passer ! » Aussitôt ces mots sortit de la bouche de la brunette, les sourcils de Drago se fronces dangereusement. Si White affiche un sourire aussi grand, cela n'annonce rien de bon !

- Je veux pas savoir White peux m'importe que tu ais décidé de te donner en spectacle avec mon pote au milieu de la salle mais essaye juste de penser au plus jeunes âmes quand tu commenceras a le déshabiller au milieu de la piste !

A tout les coups, c'est une histoire de cul et Dray ne peut qu'en soupirer d'avance. « J'ai vu, comment tu regardais cette sale sang-de-bourbe. » Là, le signal d'alarme du blond ce met en mode alerte dans sa tête il relève les yeux sur sa cousine et l'assassine d'un regard d'enfer.

- Je t'interdit d'insinuer un truc pareil ! Je l'ai regarder simplement parce que ce soir, la sang de bourbe est habiller "normalement" ! Il est inutile que je te rappel que je suis déjà fiancé a Greengrass et que je peux avoir n'importe qu'elle sepry dans mon lit ce soir.

Un nouveau regard pour White et très vite il suit son regard pour voir le dos de son oncle avec Rogue puis Granger sortir elle aussi a son tour. Le cerveau bloqué sur off Drago n'écoute déjà plus le blabla de White. Les mangemorts sont là, ici, ce soir et personne ne lui a dit. Il sent la fureur le prendre au tripes et se retourne sur sa cousine.

- Tu savais qu'ils venaient ce soir ? Pourquoi tu ne m'as rien dit avant !!

Drago est furieux, contre elle mais aussi contre les autres pour ne pas lui avoir dit ! A quoi sert de porter cette putain de marque si on ne lui dit jamais rien ! Comment sont ils entrées ? Combien sont ils ? Que vont-ils faire exactement ?

- Il faut retourner dans la grande salle et trouver Blaise et Théodore.


Maintenant, c'est a son tour de tirer sa cousine sans lui demander son avis.
Revenir en haut Aller en bas

GRYFFINDOR • gryffindor, 7ème année
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 27/10/2011
− PARCHMENTS : 37
− RPG AGE : 17 years old
− QUOTE : //


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Harry j. Potter

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Jeu 22 Déc - 10:20

Derrière lui, le professeur Rogue se tenait droit et fier, comme à son habitude. Il se tourna légèrement vers lui et retira à son tour son masque qu’il n’arrivait plus à supporter. Harry se décida à brisé la glace, voulant se confier à lui, à cet homme qui savait à présent ce qui l’habitait. Il allait ouvrir la bouche quand plusieurs hommes masqués les rejoignit. Un d’eux prit Rogue par les épaules comme si ils se connaissaient depuis des années et le laissa avec un autre, qui ne tarda pas à s’avancer vers lui. Une fois seuls, il l’attrapa par le bras, en dessous de l’aisselle, le faisant grimacer de douleur. A présent, il regrettait amèrement le départ de Rogue, se retrouvant avec cet invité louche. Peut être que celui-ci avait un peu trop bu avant de venir ou…non, impossible.

- Qui êtes vous ?

Mais, n’obtenant aucune réponse, Harry tenta de se dégager de cette étreinte qui se resserrait autour de lui. Il ne lui restait plus qu’une solution et jamais il ne se laisserai faire sans brancher. Il frappa l’homme dans l’antre jambes et s’échappa le plus vite, courant à en perdre haleine. Juste devant lui, il vit Hermione jaillir de nulle part.

- HERMIONE ! Reste pas ici, il y a des mangemorts dans Poudlard !

Passant à côté d’elle, il lui attrapa le bras et la força à retourner à l’intérieur mais peine perdu, une silhouette se dessina devant eux, les stoppant net dans leur course. Sans perdre de temps, il attrapa sa baguette dans la poche intérieur de sa veste et fut très imité par son amie qu’il avait perdu de vu à cause de cet être maléfique qui le rongeait.

_________________
Code by Holliday
Harry James Potter
seize the day の wax tailor
Seize the day or die regretting the time you lost It's empty and cold without you here, too many people to ache over I see my vision burn, I feel my memories fade with time But I'm too young to worry The streets we traveled on will undergo our same lost past

Revenir en haut Aller en bas

MANGEMORT • Régisseur du réseau des cheminées
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 31/08/2011
− PARCHMENTS : 641
− DON(S) : Legilimencie Niv2
− RPG AGE : 28 ans
− CURRICULUM VITAE : Ex Serpentard, Joueur de Quidditch à ses heures perdues et Régisseur du Réseau de Cheminées — Accessoirement amoureux des voitures et d'une Sang-de-Bourbe, mais faut pas le dire...
− AUTRES COMPTE(S) : Dreylian Yggdrasil — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Icare G. Hadley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Jeu 22 Déc - 10:58


Les couloirs près de la Grande Salle... J'entends la musique diffuser jusqu'à moi. Ca a l'air d'être une chouette fête là-dedans! Je souris. Puis mon sourire s'éteint alors que mon esprit me pique d'une pensée blessante : Avec qui danse Hermione? Mon coeur et mon ventre se serrent légèrement. Qu'est-ce qui m'arrive? Certes je l'avais trouvée très à mon goût ors de notre rencontre, mais de là à en revenir à des pensées de gamins en me demandant qui la serre contre lui pour danser. Non! J'ai dépassé ça. Ou alors ma mémoire décide d'embellir mes souvenirs d'elle et me faire souffrir un peu...
Ma main se glisse dans ma poche et en ressort avec la petite barrette de la jeune fille. Mes doigts jouent avec alors que je erre perdu dans mes pensées, devant la Grande Salle. Je n'y entre pas. Est-ce que j'en aurais le courage? Après tout, si je suis là c'est pour chambouler tout cet endroit par la disparition du survivant. Mais est-ce que j'ai vraiment envie de chambouler Poudlard? Poudlard, école et terre d'asile pour moi, gamin, fuyant la compagnie de ma mère. Rien qu'une pensée vers elle fait poindre la colère au milieu des autres sentiments qui m'assaillent. Je songe aux jeunes Pro-Ordre et aux membres de l'Ordre qui grouillent à quelques pas... Je m'avance, déterminé, la main gauche serrée sur la barrette féminine de la Gryffondor et ma main droite allant chercher ma baguette.
Mais soudain je m'arrête et fais mine de faire demi-tour. Rabastan veut qu'on reste discrets. Rentrer la baguette à la main dans une salle pleine de gamins et d'ennemis n'a rien de discret... Je soupire. Les décorations de la barrette me font mal à la paume gauche tellement je serre le petit objet... Je détends mes doigts et regarde un nouvel instant la petite chose.
Je revenais à moi en entendant des pas arriver du côté du couloir qui menait dehors... Par précaution, je glissais ma main dans ma poche pour entourer ma baguette blanche de mes doigts. On ne savait jamais, il n'était pas certain que je passe encore pour un élève ou un membre du personnel de l'école...

Et je me retrouvais face à Potter lui-même et une jeune fille, portant toujours son masque, une robe de soie rosée et une cape rouge. Très saillant, mais pas pratique. Ainsi donc Potter avait échappé à la vigilance de mes chers collègues. Peut être qu'au fond ça ne m'étonnait pas trop. Après tout, il nous avait échappé tellement souvent...
Les deux jeunes sorciers sortirent leurs baguettes et je fis de même. Mais je me disais que la baguette de la jeune fille ne m'était pas inconnue... De là à savoir où je l'avais vu, ma mémoire n'était pas assez rapide pour que ça me revienne si vite. Je pris soin de ranger convenablement la barrette que je tenais toujours dans une de mes poches, bien à l'abris. Il ne faudrait pas que je la perde à cause de Potter, je crois que j'en ferais une crise sinon...
Enfin bref, je souris derrière mon masque.

    « Eh bien, il semblerait que Monsieur Potter n'aime pas la danse! C'est pourtant si bien de danser avec une jolie cavalière! »


Je ne sais pas pourquoi, mais j'étais bien heureux d'être là à ce moment là.

    « Ou alors c'est que vous n'aimez pas la foule... Mais je pense que votre sécurité serait mieux assurée à l'intérieur... »


À part la toute légère et à peine perceptible touche de menace qui perçait dans ma voix, je ne pense pas qu'il ai été très évident de voir que j'étais un Mangemort. À part peut être aussi ma baguette de sortie... Oui peut être.
Un sourire toujours aux lèvres, j'attendais un peu... Hésitant encore à agir le premier...
Et puis zut! Après tout, si je ne faisais rien, il allait encore surement nous filer entre les doigts, et ça, je ne pouvais pas le permettre. Cependant, je n'étais pas un de ces sales types qui lancent un sort sans prévenir sous prétexte que l'effet de surprise est nécessaire. J'ai un peu d'honneur tout de même. Je me mis donc en position de duel, ma baguette braquée sur Potter.

    « Est-ce qu'un petit duel vous tente? Cela fait longtemps que je n'ai pas eu un bon adversaire... »


En plus, je suppose qu'il ne faudrait pas attendre longtemps avant que mes chers Mangemorts de collègues ne se pointent. D'ailleurs, il faudrait que je songe à botter le derrière de celui qui avait laissé échapper le Survivant. À cause de lui, la mission était en danger...
Cette pensée me fit me dire que finalement, au diable l'honneur, si je laissais passer ma chance d'assommer Potter, lui, il ne louperait la sienne. Je lançais donc très rapidement un sort, à peine ma phrase finie. Pas un sort de mort, parce que le ramener vivant, c'était mieux. Juste un Stupefix suivit immédiatement d'un second pour la demoiselle, que je ne pouvais décemment pas laisser donner l'alarme.
Finalement, l'effet de surprise, y a que ça de vrai. Mes deux sorts firent mouche et les deux jeunes tombèrent assommés.
Je m'approchais d'eux, fier de moi, ma baguette toujours à la main quand même. Je me penchais pour découvrir le visage de la demoiselle, juste pour savoir. La curiosité que voulez-vous. Je souris en voyant le visage d'Hermione. Finalement, cette mission n'avait que du bon! Je ne ramènerais pas que Potter!! Je pourrais passer un peu plus de temps avec la jeune fille... Essayer de me faire pardonner aussi...
En fait, ça n'allait peut être pas être aussi simple et agréable que je le pensais... Je remis son masque en place et lança un sort de lévitation pour que leurs corps soient plus faciles à transporter et je me mis à la recherche de Rabastan et des autres. Enfin, je partis à leur recherche tout en prenant soin de rester discret et de repartir vers le passage secret qui me permettrait de quitter Poudlard pour pouvoir transplaner ensuite...

_________________
Regarde moi. Une dernière fois. Juste avant que. La terre tremble. Dis-toi. Que je serai. De l'autre coté. A t'attendre. M'attends pas sauve-toi. Prends la hauteur de l'altitude. Et si tu vois que mes ailes brulent. M'attends pas sauve-toi. Saisi ta chance. Dis toi. Si tu t'en sort. Que je serai pas mort. Avec regret.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ryn90.tumblr.com

 MODÉRATEUR • Candyman
avatar
− IRL AGE : 24
− REGISTRED SINCE : 11/11/2011
− PARCHMENTS : 246
− DON(S) : avaler un nombre incroyable de bonbons à la suite et sans reprendre sa respiration, s'il vous plait
− RPG AGE : 17 ans
− QUOTE : « Résister et votre âme se rend malade à force de languir ce qu’elle s’interdit. »
− AUTRES COMPTE(S) : Hester C. Prewett


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: né moldu
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
J. Camille Stanford

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Jeu 22 Déc - 22:33

Sa cavalière l’avait quittée après la danse d’ouverture terminée mais ça ne le dérangeait pas plus que cela. Au contraire il se faufila dès lors vers le buffet, décidant dans sa tête de ce qu’il mangerait en premier… Ce fondant au chocolat avec la crème anglaise semblait lui lancer un appel Mange-moi, mange-moi je suis plein de sucre, tendre, fondant ! auquel Camille ne put résister. Oh quel homme faible il était devant ces tentations. Deux assiettes plus tard et un chou à la crème entamé dans la main, il n’avait pourtant pas perdu de vu ses amis de la même maison que lui, plus précisément Zelda. Les années passées à devoir « prendre soin » d’elle avaient finis par le transformer en mère poule légèrement parano, il avait toujours peur qu’elle panique et qu’elle soit seule, sans défense, sans personne pour l’aider… Dans ces cas, il s’agitait dans tout les sens, prêt à pleurer pour qu’on lui ramène son « bébé » dont il criait le nom partout. Mais là, elle était avec Desmond… pas grand chose à craindre donc, elle était en sécurité avec lui, il pouvait se goinfrer l’esprit tranquille. Enfin c’est ce qu’il croyait jusqu’à ce que son meilleur ami ne se pointe, osant le déranger dans cet instant de communion avec la nourriture.

« Oh mon dieu... tu veux dire que ce que j’ai pris pour un pingouin au bras de Zelda, c’était toi ? »

Il mordit dans son chou, affichant un sourire en coin tout en fixant Desmond face à lui. Et toc. Puis il jeta un œil par dessus l’épaule du garçon, cherchant leur amie du regard. Elle quittait la salle avec quelqu’un qui lui semblait plus âgé et qui n’était pas un professeur, peut-être Dante ? Un rapide regard dans l’autre direction et il capte le pion… Hum. Il fourra son assiette et son chou grignoté dans les mains de son ami, s’essuia la bouche d’un revers de main.

« Tu m’excuses, je vais ramener Zelda. Tu crois qu’elle fuit parce que tu as deux pieds gauche et qu’elle ne veut surtout pas que tu l’invites à danser une nouvelle fois ? »

Il lui tira la langue en partant et se glissa rapidement dans la foule à la poursuite de son amie et du type louche. Mais qu’est-ce qu’ils foutaient dehors ? Et… Dîtes donc, OU ce gros porc pensait poser ses mains là ? Il se saisit de sa baguette dans une poche intérieur de sa veste de costume et la pointa sur le dos de l’homme. Qui qu’il soit, on ne touchait pas à Zelda sans manger un peu de gazon, du moins pas comme ça. D’un expelliarmus chuchoté, il éloigna le pervers et se rapprocha de son amie qui semblait à l’ouest. Camille, inquiet posa une main sur son front et de l’autre main qui tenait toujours sa baguette tentait de se débarrasser de sa veste pour lui mettre sur les épaules. On était en hiver et avec sa seule robe… Les filles ne pensaient jamais pratique ou quoi ?

« Il faut qu’on rentre, qu’on prévienne McGonagall qu’un pervers rôde dans les alentours et ensuite tu vas à l’infirmerie. Ou l’inverse. »

Camille ne pensait même plus à l’homme qu’il avait envoyé valser juste avant. Il devait voir Desmond aussi.


_________________

Le poussin a écrit:
Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • mangemort, psychopathe en puissance
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 10/10/2011
− PARCHMENTS : 452
− DON(S) : legimens; métamorphage - loup; ( non déclaré )
− RPG AGE : 41 years old;
− CURRICULUM VITAE : célibataire; mangemort au sang pur; ex serpentard; père d'une fille de 17 ans;
− AUTRES COMPTE(S) : nada;


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: germanique;
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Rabastan w. Lestrange

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Ven 23 Déc - 8:41

Si il ne s’assurait pas que tout allait bien dehors, le mangemort sentait que la situation allait lui échapper. Theodore senior venait d’entrer dans la grande salle, chose qui n’était pas prévu. Mais il n’avait pas le temps d’aller le trouver, il devait rejoindre son frère pour l’aider à capturer Potter, celui-ci s’échappant toujours comme une anguille. Il quitta la salle et croisa Drago et White, en pleine discutions. Sans prendre de pincettes, Rabastan s’approcha d’eux et attrapa le blond par l’épaule.

- Occupe toi de Severus Drago, je n’ai pas envie que le plan foire à cause de lui. White…reste toi-même ma puce, je vais rejoindre votre oncle. Ce soir, c’est notre soir mes enfants, Potter est à nous !

Et sur ses mots, il parti au pas de course dans les couloirs, bousculant quelques élèves avant qu’un d’eux ne lui fasse une remarque. N’appréciant pas qu’on lui dise ce qu’il devait, le plus jeune des Lestrange récupéra la lame qui était planqué dans sa ceinture et se retourna, l’expression sur son visage des plus mauvaise. Le jeune homme était déjà reparti quand le mangemort se décida à le suivre, attendant le bon moment pour agir sans être vu. Dans un couloir désert, il agrippa le jeune serdaigle par le cou et lui trancha la gorge, son corps retombant lourdement sur les pierres du château, son corps ayant de légers spasme et ses yeux grand ouverts. Rabastan se pencha au dessus de sa victime et essuya la lame ensanglanté sur le costume chic du jeune homme sans aucun remord dans le regard.
Décidant de ne pas trop s’attarder sur les lieux de son crime, il planqua le cadavre dans un placard, cadavre qui pourrirait là surement pendant quelques jours avant qu’on le découvre et finalement, il continua sa route jusqu’à dépasser les portes d’entrée. La scène qui l’accueillit fut pour le moins déconcertante. Theodore senior venait de se faire éjecter par un sort de base, grâce au soin d’un élève qui venait de l’attaquer lâchement par derrière. Traitant silencieusement d’abruti son collègue, Rabastan s’avança silencieusement vers le jeune Poufsouffle, profitant que son amie soit trop dans les vapes pour le prévenir pour l’attaquer comme celui-ci venait de le faire avec son collègue. Attrapant le gosse par la taille, il glissa la lame de son couteau sous sa gorge et dit d’une voix menaçante :

- Si j’étais toi gamin, j’éviterais de jouer au super héro. Maintenant, tu me donne ta baguette avant que je me fâche vraiment…

Une fois le morceau de bois récupéré, il rangea les deux armes et agrippa la tignasse brune avec violence pour le trainer sans douceur derrière lui. Au loin, il put discerner Icare qui faisait léviter deux corps derrière lui et en s’approchant, il reconnu Potter et Granger, qui tout deux n’avaient plus de masques.

- Qu’est-ce qui s’est passé Icare ? Où est mon frère ? Et pourquoi Granger est-elle là ?

_________________


MON.PETIT.PRINCEJe le pris dans les bras. Je le serrais. Je lui disait :
« La fleur que tu aimes n'est pas en danger...Je lui dessinerai une muselière, à ton mouton...Je te dessinerai une armure pour ta fleur...Je... »
Je ne savais pas comment l'atteindre. C'est tellement mystérieux, le pays des larmes.


Revenir en haut Aller en bas

MANGEMORT • Régisseur du réseau des cheminées
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 31/08/2011
− PARCHMENTS : 641
− DON(S) : Legilimencie Niv2
− RPG AGE : 28 ans
− CURRICULUM VITAE : Ex Serpentard, Joueur de Quidditch à ses heures perdues et Régisseur du Réseau de Cheminées — Accessoirement amoureux des voitures et d'une Sang-de-Bourbe, mais faut pas le dire...
− AUTRES COMPTE(S) : Dreylian Yggdrasil — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Icare G. Hadley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Ven 23 Déc - 8:57


Je finis par croiser Rabastan, qui trainait un jeune garçon derrière lui. Le trainant par les cheveux. C'était pas vraiment le genre de comportement qui me plaisait, mais je ne vois pas pourquoi je critiquerais.
Un peu plus loin, j'apercevais Théodore qui avait été mis KO, apparemment, et une jeune sorcière qui semblait à côté de ses pompes.
Rabastan avisa les deux corps qui flottaient derrière moi et me fit une remarque à ce sujet : - Qu’est-ce qui s’est passé Icare ? Où est mon frère ? Et pourquoi Granger est-elle là ?
Je haussais les épaules avant de lui répondre, jetant un coup d'oeil à Hermione alors qu'au final, je découvrais son nom de famille pour la première fois. Granger. La fille du fameux trio... Forcément membre de l'Ordre. Mes petites histoires personnelles allaient se compliquer grandement. Enfin, finalement plus que je ne le pensais.
    « Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Moi je trainais dans le couloir et Potter est arrivé avec elle. J'ai préféré les assommer plutôt que de voir Potter s'enfuir encore et Granger donner l'alarme. »

Je montrais son "colis" d'un coup de menton.
    « Et toi, qu'est-ce que tu fais avec monsieur-qui-n'aura-bientôt-plus-de-brushing? »

C'est vrai après tout, si Rab avait le droit d'emmener un petit plus avec lui, il n'y avait pas de raison pour que je n'ai pas mon "petit plus" à moi aussi...
    « Par contre, je ne sais pas comment Potter s'est débarrassé de ton frère. Mais je pense qu'on devrait le découvrir si on ressort. En plus, j'ai l'impression que notre petite aventure ne va pas rester secrète encore très longtemps, si tu veux mon avis... et pour une fois, ce ne sera pas ma faute. »

Même si j'en avais eu l'envie, je n'étais pas non plus suicidaire...

_________________
Regarde moi. Une dernière fois. Juste avant que. La terre tremble. Dis-toi. Que je serai. De l'autre coté. A t'attendre. M'attends pas sauve-toi. Prends la hauteur de l'altitude. Et si tu vois que mes ailes brulent. M'attends pas sauve-toi. Saisi ta chance. Dis toi. Si tu t'en sort. Que je serai pas mort. Avec regret.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ryn90.tumblr.com

 PNJ• Sale peste partisane.
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 27/10/2011
− PARCHMENTS : 129
− DON(S) : Etre une garce manipulatrice - ...
− RPG AGE : 18 ans
− AUTRES COMPTE(S) : PNJ


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
A. White Lestrange

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Ven 23 Déc - 19:43

« Oh, allez Dray. Ne fais pas cette tête ! ». Son sourire insupportable toujours scotché aux lèvres, la brune se laisse entraîner avant de croiser son père, l'air plutôt pressé. Il donne plusieurs instructions à Drago avant de se tourner vers elle et d'appuyer sur le bouton rouge. Chez elle, être soi-même n'a rien d'agréable pour son entourage. White jubile et se dégage de la prise de Drago avant de sortir sa baguette. « Allez, ce soir, je pars d'ici et pour toujours ! Je n'en peux plus de cette école ! ». Vous avez déjà remarqué que dans ses films un peu stupides des moldus, c'est le genre de moment où tout se déroule au ralenti. Dans la réalité, cela n'a évidemment rien à voir. Les sorts aux couleurs vertes projetés par la baguette de l'enfant de Lucifer en personne éclatent comme un feu d'artifice, rapide, vif, mortel. Le rire de la jeune femme est aussi dément que celui de sa tante, les corps tombent, le faux ciel de la grande salle gronde alors, se transformant soudain en un ciel noir et orageux sous l'effet de la magie noire. « LESTRANGE ! ». D'un mouvement de tête lent, White se retourne, boucle brune dans le visage, yeux déments. Elle révèle enfin son véritable visage, gosse troublée est complètement terrée. Un monstre, cette fille est un monstre. Dante se tient là, devant elle. Furieux. La Serpantarde hausse un sourcil avant de d'éviter le sortilège rouge par un protégo. « Pas assez rapide, chérie ! ». Fumée, hurlement, brouillard. Chaos. Oui, elle est fière d'elle. Puis elle fixe enfin la silhouette à côté de Dante, un collègue à lui, un Auror. « Oh, désolé, j'ai assassiné ton petit copain peut-être ? ». Son rire cristallin éclate à nouveau avant qu'elle ne galope hors de la salle, veillant à ce que le brun la suive, entament un petit jeu avec lui. Cette fois c'est sûr, elle portera la marque !
Revenir en haut Aller en bas
http://army-of-me.forumactif.com/

RAVENCLAW• Membre de l'ordre
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 17/09/2011
− PARCHMENTS : 426
− RPG AGE : 18 ans
− CURRICULUM VITAE : Dernière année et Préfet en Chef à Serdaigle — Joueur et Capitaine de Quidditch au poste de Gardien ...
− AUTRES COMPTE(S) : Icare G. Hadley — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Mêlé
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Dreylian Yggdrasil

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Ven 23 Déc - 20:49


Je regardais, depuis le buffet, Dante qui surveillait la salle de son côté puis qui finit par venir près de la nourriture à son tour. Dégustant comme moi quelques mets délicieusement préparés par les elfes de maison de l'école. Je surveillais le fond de la salle alors que Dante regardait d'avantage du côté de l'entrée. Il est vrai, ça ne servait à rien de surveiller tous les deux du même côté. Nous n'étions déjà pas beaucoup nombreux pour surveiller une telle foule dans une telle salle.
Je le vois du coin de l'oeil jeter un sort pour empêcher une banderole de tomber, ma main proche de la poche où se trouve ma baguette, juste au cas où. Je surprend le regard méfiant de la directrice avant de voir Dante se frapper la tête. Soudain, il m'adresse la parole. On ne se parle pas souvent, je ne suis pas un Auror, juste un simple infirmier. Je n'ai pas les mêmes manières que lui, je ne chasse pas les Mangemorts. Je me contente de nettoyer leurs dégâts en soignant les blessés ou parfois j'arrive à protéger les gens avant qu'ils ne soient blessés... Je ne suis pas de sa trempe, il le sait, ça l'ennuie aussi, souvent. Mais je suis comme ça. Il ne pourra pas me changer, et il faut de tout pour faire un monde... « Tu trouves pas qu'il y a .... Je sais pas. Un truc. » Je le regarde un moment. Alors lui aussi, il ressent ce que je ressens. Comme une drôle d'impression.
    « Oui, je... »

« Non, oublie ça. Je vais faire un tour dehors. » Je me tais alors. J'allais lui dire que je ressentais ça depuis le début de la soirée. Mais c'était peut être juste une impression. Juste parce que je suis mal à l'aise lorsqu'il s'agit de filles et de couples... Même si au fond, j'essaie juste de me convaincre moi-même.
Cependant, je l'ai suivis. Je me suis dit que s'il allait dehors, c'était pour une bonne raison.

On avance un peu. Moi à côté de Dante, mais un peu en retrait pourtant. Après tout, c'est lui qui est l'Auror, moi je suis juste infirmier. Le mieux que je pourrais faire c'est le protéger en cas de besoin. J'ai maintenant ma baguette à la main. Mes paumes transpirent...
On arrive derrière White et Drago, qui voulaient s'isoler ou je ne sais quoi. Puis soudain White s'énerve, s'excite, je ne sais pas trop ce qui se passe. Elle jure qu'elle ne reviendra plus jamais à l'école. Qui pourrait souhaiter ça? Mes doigts glissent sur ma baguette à cause de la transpiration. Je jette un regard vers Dante, essayant de deviner ce qu'il veut faire. Ce qu'il attend de moi, ce qu'il compte faire... C'est alors que je ne regarde pas les jeunes sorciers que de la lumière verte file dans tous les sens.
Mon esprit a à peine le temps de songer à un avada kedavra. La lumière de mort me touche de plein fouet après avoir frôlé Dante. Je reste debout cependant, comme si mon corps refusait d'y croire. Mais au fond, je suis déjà mort. Mes yeux se vident de toute vie alors que mon esprit revoit des moments de ma vie.
L'Australie, l'Angleterre, la lettre de Poudlard, le Chemin de Traverse, le Hall, la Grande Salle. À chaque image qui passe, leur rythme s'accélère. Le Tournois des Trois Sorciers, la mort de Cédric, mon cri de douleur qui déchire le silence, l'infirmerie, Sainte Mangouste, Hermione, Ginny, Neville, Zelda, Camille, Desmond, McGonagall, Dumbledore, Papa, Maman, ma soeur...
Puis tout s'éteint.

« Oh, désolé, j'ai assassiné ton petit copain peut-être ? » Puis un rire alors que le corps de Benedick tombe comme au ralenti alors que son âme s'échappe de son corps. À jamais.
La jeune fille s'enfuit, son rire résonnant toujours dans la Grande Salle. Le corps de l'ancien Poufsouffle repose sur le sol dallé où de nombreux pas ont dansé si peu de temps auparavant. Les cris commencent à résonner. Un seul être et calme et le sera à tout jamais à présent. Benedick Joseph Forth était son nom.

_________________
code couleur : #4a93cc
J'veux tout savoir qui s'avoue. Je veux même savoir ce qui ne se dit pas. Et que ça reste entre nous. Comment te faire oublier celui qui t'a fait ça. Comment pour toujours effacer l'empreinte de ses doigts. Comment pouvoir te rassurer. Qu'il n'avait pas le droit. Je veux être la.


Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Sam 24 Déc - 16:57

Ne s’étant pas attendu à une quelconque riposte, pendant la jeune fille dans ses bras bien trop sonnée pour protester, se débattre, ou encore réaliser ce qui était entrain de se passer, le Mangemort commença très lentement à diriger ses mains vers sa ceinture de cuir, avec la ferme intention d’en finir au plus vite – lorsque brutalement, un éclair jaunâtre jaillit dans les airs et le propulsa à quelques mètres plus loin. Nott grimaça, et étouffa avec difficulté un cri de douleur. Son premier réflexe fut de farfouiller dans l’intérieur de sa veste grise pour y trouver sa précieuse baguette magique, prêt à lancer un Impardonnable sur l’imprudent qui avait osé le déranger.

« Toi, sale mioche… » cracha Nott, reconnaissant le jeune Poufsouffle comme étant non seulement un rival, mais également un perturbateur de très haut niveau. « Je vais t’arracher toutes tes dents, gamin ! »

Théodore se redressa d’un bond, épousseta sa cape noirâtre, et commença à marcher en leur direction, les deux gamins stoppés net par Rabastan qui s’approchait dangereusement d’eux, menaçant l’élève d’un couteau. Un rictus naquit au coin des lèvres du Mangemort, alors qu’il voyait qu’enfin, un de ses collègues s’apprêtait à punir cet affront.

« Laisse le moi, Lestrange, j’ai un compte à régler avec lui ! » protesta Nott, tel un enfant.

Son regard couleur noisette se porta directement sur un autre de ses amis Mangemorts : Icare, qui était arrivé à, son tour au « point de rendez-vous ». Et certainement pas seul. Mais Théodore n’eut pas à le questionner à ce sujet, Lestrange ayant été beaucoup plus rapide. Il se contenta bêtement de ricaner mauvaisement, tout en scrutant avec envie le corps de la Sang-de-Bourbe, et du jeune « élu ».

« C’est le Maître qui va être content… »

Nota l’anglais avec fierté, se préparant à adopter son ton le plus mielleux après du Lord noir, dans l’espoir que ce dernier vienne le complimenter pour son travail, comme s’il le méritait suffisamment. Puis, sans un mot supplémentaire, il attrapa la chevelure blonde de la fille qu’il avait tenté de violer auparavant, et lui tint les poignets fermement, le bout de sa baguette magique posé sur le sommet de son crâne.

« On emmène la blondasse aussi. » marmonna-t-il faiblement, ayant plus que tout, envie de reprendre ce qu’ils avaient commencés dans le calme. Et puis, si cela tournait mal – il aurait toujours un des trois otages pour compenser cette perte.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • mangemort, psychopathe en puissance
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 10/10/2011
− PARCHMENTS : 452
− DON(S) : legimens; métamorphage - loup; ( non déclaré )
− RPG AGE : 41 years old;
− CURRICULUM VITAE : célibataire; mangemort au sang pur; ex serpentard; père d'une fille de 17 ans;
− AUTRES COMPTE(S) : nada;


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: germanique;
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Rabastan w. Lestrange

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Dim 25 Déc - 17:15

Rageant contre son frère, mécontent mais surtout inquiet, il hocha la tête avec gravité et sorti sa baguette, faisant apparaître un magnifique aigle qui battait avec force des ailes. « Va trouver mon frère et dis lui de nous rejoindre au plus vite ». Il détestait le simple fait que son ainé, lui soit arrivé quelque chose. Rodolphus était toujours très prudent et attentif. Il n’avait pas pour habitude de rester loin de lui. Rabastan écouta ensuite le reste des paroles d’Icare pour s’enlever l’idée morbide qui restait dans ses esprits et entoura les poignets du poufsouffle de lien qu’il venait de faire apparaître. « Superboy jouait les héros. Il a attaqué Nott par derrière. Fallait bien que je vienne en aide de ce crétin non ? Et puis, j’ai besoin d’une petite compensation que, notre maître, ne pourra pas me fournir ».Un sourire mauvais se dessina sur les lèvres de l’homme avant qu’il ne retire son masque et ne le jette au sol, laissant aux autres le soin de découvrir son visage aux joues mal rasés. Peu de temps après, des bruits pas se rapprochèrent d’eux et soupira de soulagement en voyant apparaître le plus vieux des Lestrange, le visage fermé en une moue sévère. « Bravo Hadley, ce con m’a surpris en me frappant là où c’est particulièrement sensible. Tu veux que je t’en débarrasse ? ». Lui demanda l’homme en faisant signe en direction de Potter encore inconscient. Au même moment, Rabastan balançait son prisonnier sur son épaule et le tenait derrière les genoux, de son bras droit. Une nouvelle fois, il envoya son patronus porter un message à sa fille, lui demandant de les rejoindre le plus rapidement possible. « On attend White et on y va. Il vaut mieux qu’on ne nous voit pas ici, et surtout pas avec le colis ( Potter ). Il vont surement chercher à le récupérer ».

_________________


MON.PETIT.PRINCEJe le pris dans les bras. Je le serrais. Je lui disait :
« La fleur que tu aimes n'est pas en danger...Je lui dessinerai une muselière, à ton mouton...Je te dessinerai une armure pour ta fleur...Je... »
Je ne savais pas comment l'atteindre. C'est tellement mystérieux, le pays des larmes.


Revenir en haut Aller en bas

MANGEMORT • Régisseur du réseau des cheminées
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 31/08/2011
− PARCHMENTS : 641
− DON(S) : Legilimencie Niv2
− RPG AGE : 28 ans
− CURRICULUM VITAE : Ex Serpentard, Joueur de Quidditch à ses heures perdues et Régisseur du Réseau de Cheminées — Accessoirement amoureux des voitures et d'une Sang-de-Bourbe, mais faut pas le dire...
− AUTRES COMPTE(S) : Dreylian Yggdrasil — Gamaël Burden — E. Eve Sinclair


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Sang-Pur
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Icare G. Hadley

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Lun 26 Déc - 9:22


Je regardais le bel aigle que Rab avait fait apparaitre, un peu distrait. Maintenant qu'il y avait moins d'action, je commençais à m'endormir...
Puis finalement, chacun de mes collègues avait décidé de prendre un élève supplémentaire en plus de notre colis alors je pouvais très aisément faire passer le kidnapping de Granger pour une autre raison que la vraie. Je retirais mon masque également, commençant à étouffer en dessous puis finalement le plus âgé des Lestrange arriva, un peu boitillant à cause de ce que Potter lui avait fait. « Bravo Hadley, ce con m’a surpris en me frappant là où c’est particulièrement sensible. Tu veux que je t’en débarrasse ? » Je me retins de sourire en écoutant la raison qui l'avait fait perdre le jeune sorcier parce que je ne voulais pas me prendre un sort dans la tête et parce que je savais que si on m'avait mis un coup de pied là, j'aurais pas pu faire grand chose non plus. Je haussais donc les épaules et laissais voleter Potter jusqu'au Mangemort.
    « Si tu veux, après tout, c'est votre mission à tous les deux, fis-je en regardant les deux Lestrange, je m'occupe de Granger... »

Au fond, à côté d'Hermione, je m'en fichais de Potter moi... Même si il ne fallait pas que je le montre, au fond.
« On attend White et on y va. Il vaut mieux qu’on ne nous voit pas ici, et surtout pas avec le colis ( Potter ). Il vont surement chercher à le récupérer » Je hochais la tête, j'étais du même avis, il fallait mieux ne pas trainer ici plus longtemps surtout que des rumeurs faibles de cris commençaient à provenir de la Grande Salle et je me demandais ce qui s'était passé pour que ça arrive... Nous étions tous là et je commençais à soupçonner la fille de Rab d'avoir fait quelques éclats... Mais je n'en dis rien et espérais que White arrive vite, qu'on décampe...

_________________
Regarde moi. Une dernière fois. Juste avant que. La terre tremble. Dis-toi. Que je serai. De l'autre coté. A t'attendre. M'attends pas sauve-toi. Prends la hauteur de l'altitude. Et si tu vois que mes ailes brulent. M'attends pas sauve-toi. Saisi ta chance. Dis toi. Si tu t'en sort. Que je serai pas mort. Avec regret.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://ryn90.tumblr.com

FONDA • TIGNASSE REBELLE
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 21/08/2011
− PARCHMENTS : 1222
− DON(S) : Oclumens niv.2
− RPG AGE : 18 ans
− QUOTE : Ne remet jamais au lendemain ce que tu peux accomplir aujourd'hui.
− CURRICULUM VITAE : Elève actuellement en cavale. Recherchée par les mangemorts.
− AUTRES COMPTE(S) : Dmitri K. Barckwith • Dante S.H. Blackwood


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Née moldue
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Hermione J. Granger

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 - Lun 26 Déc - 13:16

Hermione a mal aux jointures de ses poings à force de serrer le petit bout de bois sous son ventre, un miracle que le Mangemort n’est pas remarqué son geste alors qu’elle l’attrapait dans l’ombre. Tout est arrivé trop vite et elle est bien sonnée. Harry qui lui hurle de partir, avec cet air inquiet qu’elle lui connait si bien … Cette fraction de seconde mélangeant douleurs et soulagements. Oui, elle avait l’impression de revoir son frère d’âme, un court instant. Elle reconnait la voix du mangemort, Icare. La Gryffondor possède une mémoire excellente. Un hélant de haine la traverse, elle savait que ce type était bien content de sa condition, dire qu’elle avait ressenti un élan de pitié en endentant ses plaintes légères ! La brune sert plus fort sa baguette, fermant les yeux pour éviter qu’on ne découvre qu’elle est éveillée. Elle sent alors son corps se lever et panique, si jamais …. Sa baguette glissée dans un pan du tissu de sa robe, elle se retrouve sur le dos. Le bout de bois tient seul, mais pour combien de temps ? Elle cherche un plan, quelque chose, n’importe quoi. Avant de comprendre. Quand ils étaient en deuxièmes années, Harry lui avait répéter les paroles de Dumbledore : « Ce qui est le plus intéressant à mes yeux, c’est de savoir comment Lord Voldemort a réussi à envoûter Ginny alors que, d’après les informations qu’on m’a données, il se cache à l’heure actuelle dans les forêts d’Albani. ». Distance. Pouvoir. Voldemort trouve toujours un moyen. Les souvenirs déferlent, lui font mal. « Tue-moi, maintenant, Dumbledore… ». Mots improbables, pourtant prononcés de la voix de son meilleur ami. De ses yeux de vipères. Le venin de Tom Jedusor était en lui. Il n’est jamais partie. Hermione sait. Comprend. « On attend White et on y va. Il vaut mieux qu’on ne nous voit pas ici, et surtout pas avec le colis ( Potter ). Il vont surement chercher à le récupérer ». Hermione, main cachée dans le pan de tissus tiens toujours sa baguette, visage rejeté en arrière, cheveux pendant le vide. Mimant un évanouissement parfait. Elle attend son tour.

_________________

HERMIONE J. GRANGER ϟ « Lost in myself » LET ME OUT ❀
C'est la seule chose qu'elle parvient à faire, s'imaginer là, sur cette place vide. Ce paysage qu'elle connait si bien. Mais au final, est-ce qu'être seule dans ce vaste paysage ne va pas lui faire perdre la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://rollinginthedeep-swan.tumblr.com/


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 -

Revenir en haut Aller en bas

HOGWARTS BALL, THE SHOW MUST GO ON - INTRIGUE N°3 -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» 48th Amusement Machine Show
» DBZ Raging Blast 2 + OAV Dragon Ball Kai Dr Egui
» [Salon] Toulouse GAME SHOW 27-28 Novembre 2010.
» Dragon Ball Zenkai Battle Royale
» [Recherche] Figurine et statue Dragon ball DBZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARRY POTTER : MAGIC DECADENCE ::  :: SOUVIENS -TOI ... :: » Archives Saison 1 Finis-