GRANGER • Picpockett.
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

GRANGER • Picpockett.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

FONDA • TIGNASSE REBELLE
avatar
− IRL AGE : 26
− REGISTRED SINCE : 21/08/2011
− PARCHMENTS : 1222
− DON(S) : Oclumens niv.2
− RPG AGE : 18 ans
− QUOTE : Ne remet jamais au lendemain ce que tu peux accomplir aujourd'hui.
− CURRICULUM VITAE : Elève actuellement en cavale. Recherchée par les mangemorts.
− AUTRES COMPTE(S) : Dmitri K. Barckwith • Dante S.H. Blackwood


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Née moldue
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Hermione J. Granger

MessageSujet: GRANGER • Picpockett. Jeu 17 Nov - 18:39

U.C

_________________

HERMIONE J. GRANGER ϟ « Lost in myself » LET ME OUT ❀
C'est la seule chose qu'elle parvient à faire, s'imaginer là, sur cette place vide. Ce paysage qu'elle connait si bien. Mais au final, est-ce qu'être seule dans ce vaste paysage ne va pas lui faire perdre la raison ?
Revenir en haut Aller en bas
http://rollinginthedeep-swan.tumblr.com/


Invité

MessageSujet: Re: GRANGER • Picpockett. Jeu 17 Nov - 19:00

Correspondance I

Rien n'est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie.



« Dear Lys »





Deux heures a peine que je suis descendu du Poudlard express et déjà mon esprit me pousse a y retourner. Bien que je sois heureux de retrouver la famille, je n'en suis pas moins irrité a l'idée d'être de retour en terrain dangereux. Je me répète sans doute en t'avouant une fois de plus combien je me sent en sécurité a Poudlard mais c'est pourtant la vérité. Assied au bureau de ma chambre, je vois défiler les gens au dehors. Chacun d'eux baisse le regard au sol mais dans le font, combien d'entre eux cache vraiment une âme sombre ? Ma mère me dit de ne pas les laisser me "prendre" mais comprend t elle seulement combien il est difficile d'aller contre un destin tracé ? Quoi qu'il en soit, tu seras fière d'apprendre que mes opinons n'ont pas changé sur la cause. Bien que je ne sache pas ou commence le bien et ou fini le mal, quand je vois des gens mourir sous mais yeux j'ai honte de ne pas pouvoir arrêter ça. Ne me croit redevenu le lâche que j'ai été mais simplement, je ne vois pas le rôle déterminant que je pourrais jouer dans cette mascarade. As-tu toi aussi l'impression d'être seule et incomprise ? J'en doute, de là ou tu es, tu es aimée et entourée alors que moi, j'ai dut mal a concevoir la signification de ce mot. Je te sent sourire a cette dernière affirmation et me répliquer "Et elle alors ?". Elle… Mais qui elle ? Il n'y a pas d'elle et il ne doit jamais y en avoir. Je n'ai pas le droit d'y penser, c'est trop dangereux pour moi, pour elle et je me concentre a m'éloigner le plus possible d'elle et a ne plus lui adresser la parole. Tu es agacer a mon discours je le sent mais les choses sont ainsi et doivent le rester pour le salut de nos âmes respective et puis, il m'est bien inutile de te rappeler qu'elle ne m'aime pas et ne le pourra probablement jamais. Je dois déjà t'abandonnée a regret mais Ninon vient d'entrer et je dois descendre diner contre mon gré mais ça aussi, tu connais le chanson.

Bien a toi,

Ton Ortie.


Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: GRANGER • Picpockett. Jeu 17 Nov - 20:38



« Dear Plume »





Si bien sur, une réponse même mystérieuse est toujours mieux qu'une attente sans fin. Comme me la dit ma mère un jour, il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets, c'est sans doute pour ça que je reprend place a mon bureau pour vous répondre une nouvelle fois chère anonyme. Anonyme…Etrangement, ce terme ne me plait gère. Me permettez-vous de vous appelez Plume ? J'aime cette idée de légèreté que dégage ce mot. Vous dite avoir lu ma lettre sous tout les angles mais ne me dite pas réellement ce dont vous en avez pensé ? Moi aussi j'ai lut la votre et ma curiosité me pousse a vous demandez plus sur votre entourage. Vous semblez porter intérêt a "celui qui change" et aux "significations des regards de l'autre" . Est-ce l'attitude changeante de votre famille/entourage qui vous rend aussi mélancolique au point de répondre à une lettre perdue et mystérieuse ? Ou c'est la solitude de cette guerre qui nous entours et qui comme moi vous ronge petit a petit tel les rochés érodés d'une mer de sel ? Je sais, je suis curieux. Je l'ai toujours été et ce n'est aux dires de beaucoup, qu'un petit défaut dans la palette que je renferme. Pourtant, me croyez-vous si je vous disais quand règle général je ne suis pas un grand causeur et que je suis plutôt de mauvais compagnie en temps normal ? Je sais cela semble plutôt anormal pour l'Ortie qui vous répond une fois de plus sans pourtant y avoir été invité.

✘ Ortie


Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: GRANGER • Picpockett. Ven 18 Nov - 13:52



« Dear Plume »





Un heure du matin et le sommeil me fait défaut une fois de plus. Redormirais je a nouveau un jour sans me sentir épilé et allaise dans ma propre maison ? J'en doute. Assied a même le sol, je reprend un parchemin pour vous répondre une fois de plus chère Plume. Vous me demandez si je manque d'estime envers moi-même pour m'être affuté d'un surnom aussi piquant qu'Ortie mais, vous ne pouvez pas imaginer combien finalement cette plante moldu me ressemble et par forcément dans le plus mauvais sens du terme. Il y a de cella plusieurs années, quand j'ai commencé ma correspondance avec mon amie, nous étions bien jeune et par jeu, elle décréta que nous devions trouver des surnoms pour sauvegarder notre anonymat. Je lui octroyais donc celui de "Lys" qui correspondait a l'odeur qu'elle dégageait en permanence et sans comprend pourquoi, je reçus celui peu flatteur d'Ortie. Blessé dans mon orgueil, je lui demandais de m'expliquer le choix peu appréciable de ce surnom et elle me répondit simplement que cette plante me correspondait bien. Au premier abord, froide, droite et piquante, elle n'en cache pas moins au final de nombreuses vertus pas toujours connue au commun des mortels. Mes connaissances sur cette adventis étant limité, elle prit le temps d'un courrier pour m'expliquer les nombreuses qualités de la fleur d'Ortie et finit par me dire en conclusion que comme elle, je cachais bien aussi mes qualités aux yeux des gens derrière cette apparence peu chaleureuse que je libère en général. Voilà dont pour assouvir votre curiosité. Puis-je espérer que vous m'expliquiez a votre tour le choix du votre ? Plume, cela évoque bien des choses mais chacun aillant sa vision des choses, il est bon je pense que vous me donniez la votre.
Au-delà de ça, j'espérais de vous une autre confidence. Ne vous alarmé pas mais ne nous connaissant pas, j'aimerai savoir dans quel tranche d'âge vous vous trouvez ? Loin de moi l'idée de vous juger mais je me sentirais un tantinet plus allaise a l'idée de savoir que j'écris a une femme de moins de cinquante ans ! Enfin, pour l'idée des sujets plus légers, je suis entièrement d'accord et je vous laisse donc le choix : De quoi avez-vous envie de parler ?



✘Ortie


Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: GRANGER • Picpockett. Lun 21 Nov - 15:34



« Dear Plume »





Tous ce qui peut vous agréez me convient et par ce fait passons donc au tutoiement ! Comme toi, j'ai dix-huit ans. Coïncidence troublante mais pas désagréable quand penses tu ? Bien que je n'y puisse rien, je donnerais déjà chère pour retourner dans mon enfance insouciante mais il est déjà trop tard et nous sommes bien malgré nous des adultes mais bon passons. Tu évoques le bal ?! Nous parlons bien de cet horrible mascarade de noël ou chacun d'entre nous ce doit de faire bonne figure au bras d'un ou une cavalière qu'on a pas réellement choisis parce qu'on a pas eu le cran d'invité celle ou celui avec qui l'on aurait vraiment eu envie d'aller ou encore parce qu'on ne peut tous simplement pas inviter la personne souhaitée ? C'est bien de ce bal là dont nous parlons ? Si c'est le cas, je coupe court en t'avouant ouvertement qu'il n'est pas question pour moi d'y mettre les pieds ! Rien cas l'idée, je préfèrerais encore manger un hypogriffe. Six ans avec les mêmes demandes, des mêmes filles… Pas sept ! Je ne peut tous simplement plus subir ça et puis je trouve l'idée d'un bal en temps de guerre un peu… déplacé. Bien sur, il faut décompresser mais entendre toute une soirée des grues glousser sur tous ce qui bouge non merci. Autant ces filles peuvent être charmante quand elles se taisent autant le soir de Noël, c'est un vrai supplice mais bon, je suppose que c'est mon point de vue d'homme qui veux ça ! Aucun d'entre nous ne se réjouit généralement a l'idée d'un bal. Entre danser, sortir une fille et enfiler le costume, il n'y a finalement que les chanceux d'avoir leurs petites amies au bras qui y gagne. Mais dit moi, étant toi une fille, en quoi l'idée de ce bal te semble telle "stupide" ? Rien ne t'oblige a dire oui au premier venue au contraire ! N'as-tu pas un garçon en vue ? ou simplement envie de mettre une belle robe ? Toute les filles aimes ça d'habitude même les érudites non ?

Bien a toi,

Ortie.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: GRANGER • Picpockett.

Revenir en haut Aller en bas

GRANGER • Picpockett.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sir Jaime Lannister vs Cthulhu
» Ma présentation !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARRY POTTER : MAGIC DECADENCE ::  :: BONUS :: » envoyer une lettre-