Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ]
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMIN • THE HALF BLOOD PRINCE le vrai-faux mangemort
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 25/07/2011
− PARCHMENTS : 354
− DON(S) : Occlumencie & Légilimencie
− RPG AGE : 38 ans
− QUOTE :
THE HALF BLOOD PRINCE
« Your presence still lingers here and it won’t leave me alone.Theses wounds won’t seem to heal this pain is just too real, there’s just too much that time cannot erase… Now I’m bound by the life you left behind.. your face it haunts, my once pleasant dreams,Your voice has chased away, all the sanity in me.. »
− AUTRES COMPTE(S) : Grigori & William


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Half- Blood
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Severus Rogue

MessageSujet: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ] Lun 7 Nov - 2:38

Le temps semble traîner en longueur, s’étirer, rien que pour le contrarier. Ces réunions entre mangemorts sont toujours un moment pénible à passer. Il est bien loin le temps où il se sentait important et puissant rien que parce qu’il était assis au milieu d’eux, portant ce masque et étant pendu aux paroles du Seigneur des Ténèbres. Il avait appris, au fil des années, que cette allégeance n’était aucunement une voie vers l’épanouissement personnel, vers la gloire, la reconnaissance et tout ce qui est promis aux futures recrues par leurs parents. Encore étudiant, il voyait cet engagement comme une sorte de moyen de pouvoir enfin exister, de faire partie de quelque chose de grand et de noble. Quel imbécile il avait été. Malléable et impressionnable devant la poudre aux yeux de ces serpentards avec lesquels il s’était acoquiné. Cruelle sottise qui avait été le début de la fin, l’arrêt de mort de son amitié avec Lily, envoyant celle qui avait été sa seule amie dans les bras de celui qu’il détestait le plus sur terre après son propre père : James Potter. Un silence de mort régnait dans la salle à manger du manoir qui servait de QG aux troupes du Seigneur des Ténèbres. Tous faisaient profil bas, car ce soir, leur maître était de mauvaise humeur et personne n’avait encore vraiment pu en déterminer la cause. Dans ces cas là, celui dont le seul nom suffisait à effrayer devenait encore plus imprévisible qu’à l’accoutumée, distribuant des doloris à tout bout de champ. Dans ces moments là, mieux vaut faire profil bas, même s’il est peu probable que le courroux se calme si rapidement. Comme il s’en était douté, malgré le privilège de s’entendre appeler « mon plus fidèle » il n’échappe pas à la règle. Rien n’est formulé et pourtant, tout en n’ayant pas bougé de sa place, il peut sentir cette douleur cuisante se répandre dans tous ses muscles, obstinée et persistante, comme les flammes qui suivent le dessin d’un filet d’essence et qui calcine tout sur son passage.


De retour à Poudlard, il emprunte le passage qui mène à la plus haute tour du château. C’était presque instinctif, il monte les escaliers qui conduisent à cet endroit qui pour lui est désormais un refuge, là où le regard du vieux directeur a croisé le sien pour la dernière fois avant de s’éteindre à jamais, de tomber, emporté par la mort. Revenir là, c’est comme sentir de nouveau la présence bienveillante de celui qui avait cru en lui, qui lui avait offert le chemin de la rédemption en lui proposant d’être son espion. Il avait toujours écouté ses doutes et ses craintes, sachant les calmer. A maintes reprises pourtant, il s’était énervé contre lui, il lui avait fait du mal, à lui aussi, et à chaque fois, il en avait eu honte par la suite parce qu’à chaque fois, c’était le vieil homme qui avait raison.
En arrivant au sommet, il aperçoit une silhouette. La lumière diaphane de la lune lui permet d’en distinguer très nettement les contours et c’est d’une voix glaciale qu’il lance.. « Décidément Potter, vous vous estimez trop bien pour suivre les règles ? Tel père tel fils après tout… » Pourquoi fallait-il qu’il se trouve là, bien après le couvre-feu, à cet endroit précis ? Un rictus mauvais apparaît sur ses lèvres…

_________________
uc


Dernière édition par Severus Rogue le Sam 12 Nov - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

GRYFFINDOR • gryffindor, 7ème année
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 27/10/2011
− PARCHMENTS : 37
− RPG AGE : 17 years old
− QUOTE : //


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Harry j. Potter

MessageSujet: Re: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ] Sam 12 Nov - 5:24

Que faire de mieux que d’enfreindre le règlement ? C'est tellement plus marrant que d'attendre dans son lit que les bras de Morphée viennent le chercher. Depuis quelques semaines, l'état de son corps, de son âme semblaient changer. Il ne contrôlait plus ses pensées, ni ses gestes. Voldemort anéantit, Harry avait pu vivre tranquille, si tant que le mot tranquille pouvait convenir à la situation qu'il vivait chez les Dursley. Mais de retour d'entre les morts, l'horcruxe qui dormait profondément en lui passa du mode vielle au mode actif.
Les yeux cernés de noir, ne dormant que quelques heures par nuits car, souvent réveillé par des nombreux cauchemars qui venait peuplé son sommeil, il se réveillait au sursaut et ne pouvait à nouveau trouver le sommeil. Comme s'était le cas maintenant. Assis à califourchon sur le muret de la tour d'Astronomie, les pieds devant lui, le jeune homme fumait tout en regardant le parc silencieux qu'il avait sous les yeux de son regard émeraude. Le moindre geste, le moindre sursaut pas contrôler, s'était la mort assuré ! Mort qu'Albus Dumbledore avait subit de sa main. Pourquoi avait-il fait ça ? Il ne le savait pas lui même. Une pulsion, une haine féroce qui s'était emparé de lui comme un poison violent s'introduit dans les veines de la victime. Il n'avait pas contrôler son crime, celui-ci n'était pas prémédité, bien au contraire !

Fermant les yeux, profitant avec bonheur de ce souffle frai qui balayait son visage avec douceur, faisant virevolté ses cheveux bruns en bataille, Harry leva le nez et observa le ciel d'un air absent. Ce silence était réconfortant, apaisant et pourtant, au fond de lui, quelque chose luttait avec courage contre cet imposteur qui prenait possession de lui. Un sentiment étrange car, maintenant, le jeune homme était partagé entre l'envie de passer du temps avec Ron et Hermione et de l'autre, voulait simplement qu'on lui fiche la paix, qu'on le laisse faire ce qu'il souhaitait. Oui, les rires d'Hermione et leurs disputes régulières lui manquait affreusement. Mais tout ceci était derrière lui maintenant.
Il inspira une nouvelle bouffé de fumée, la faisant roulé dans sa gorge et finalement la rejeta. En entendant des pas dans les escaliers, le brun tourna lentement la tête vers le bruit suspect et regarda le nouveau venu. Rogue. Comme par hasard, il fallait que ce soit lui.


Décidément Potter, vous vous estimez trop bien pour suivre les règles ? Tel père tel fils après tout…

- C'est tout à fait ça, et puis, ne dit-on pas que les règles sont faites pour être enfreintes ?


Décidant de rentrer dans son jeu, ne voulant pas perdre la face devant cet homme qui le détestait et qu'il détestait en retour.


- Merci du compliment, cela me va droit au cœur.


Un brin sarcastique, il jouait dans la cour des grands maintenant. Avec Severus Rogue en adversaire, il fallait être de taille pour affronter ses moqueries intempestives, mais il relevait le défi ! Restant sur son perchoir, il fixa l'homme en noir avec ennui et tira une dernière latte sur sa clope qu'il jeta dans le vide, rejetant la fumé en direction de Rogue.
Harry jouait avec le feu et il le savait, mais, Dumbledore mort, une force encore non connu le poussait à aller dans ce sens, à soutenir le regard meurtrier de l'autre, à le provoquer. Il n'avait plus aucunes limites, plus personne pour le manipuler. Œil pour œil, dents pour dents, le Gryffondor prenait un pied d'enfer à ce moquer ainsi de celui qui s'était servit de lui pendant toutes ses années à Poudlard comme tête de turque. Il n'allait pas se priver pour lui rendre l'ascenseur à cette vieille canaille, l'occasion était à porter de main.


- Vous n'avez pas de chaudron sur le feu Rogue ? Non parce vous savez, à l'âge que j'ai, je n'ai plus besoin des services d'une baby-sitter !

_________________
Code by Holliday
Harry James Potter
seize the day の wax tailor
Seize the day or die regretting the time you lost It's empty and cold without you here, too many people to ache over I see my vision burn, I feel my memories fade with time But I'm too young to worry The streets we traveled on will undergo our same lost past

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • THE HALF BLOOD PRINCE le vrai-faux mangemort
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 25/07/2011
− PARCHMENTS : 354
− DON(S) : Occlumencie & Légilimencie
− RPG AGE : 38 ans
− QUOTE :
THE HALF BLOOD PRINCE
« Your presence still lingers here and it won’t leave me alone.Theses wounds won’t seem to heal this pain is just too real, there’s just too much that time cannot erase… Now I’m bound by the life you left behind.. your face it haunts, my once pleasant dreams,Your voice has chased away, all the sanity in me.. »
− AUTRES COMPTE(S) : Grigori & William


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Half- Blood
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Severus Rogue

MessageSujet: Re: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ] Sam 10 Déc - 1:26


Le garçon timide qu’il avait connu lors de son entrée à Poudlard avait décidément bien changé. Ce n’était plus tout le binoclard peu assuré, avançant à tâtons dans un monde dont il découvrait tous les jours de nouvelles facettes… Non, il était devenu un jeune homme blasé, suffisant et arrogant, en somme, il prenait de plus en plus le chemin de son détestable père, James.
Il se tenait là, debout devant le rebord de cette fenêtre d’où Albus était tombé à peine quelques mois plus tôt, le regardant d’un air de défi, sa cigarette au bout des doigts, tirant une nouvelle fois dessus, et exhalant avec mépris cette fumée au visage de l’aîné. Tout en lui respirait l’auto-satisfaction, le dédain.

Sarcastique. C’était le nouveau genre qu’il se donnait, et le résultat était assez …pathéthique. Il avait esquissé un rictus moqueur devant la réplique de l’étudiant, croisant les bras sur sa poitrine d’un air las et profondément ennuyé. Instinctivement, son regard suivit la chute de la cigarette et ça l’avait propulsé, l’espace de quelques instants, au mois de juin où au même endroit, celui qui se tenait devant lui avait retiré la vie à celui qui l’avait toujours considéré comme son filleul, qui l’avait pris sous son aile. C’était lui, qui sans l’once d’une hésitation, avait lancé le sort ultime sur un homme qui, de toute évidence, il n’avait pas mérité de connaître. Lui-même n’était pas sûr d’avoir mérité d’emprunter le chemin de la rédemption que lui avait montré le vieux sorcier, mais une chose était certaine, le tuer de sang froid aurait été inconcevable, sans doute au dessus de ses forces. Il l’avait pourtant promis, en dernier recours, et ça restait cohérent avec le serment fait à Narcissa : celui d’accomplir la mission confiée à Drago si celui-ci n’y parvenait pas. Albus lui avait demandé de mettre fin à ses jours. Heureusement, dans un sens, il n’avait pas eu à le faire, ou plutôt il n’en avait pas eu le temps, puisque devancé par celui qui se tenait face à lui avec cet air insolent et vindicatif.
« Croyez moi, je n’ai aucune envie de vous baby-sitter… Et si vous ne souhaitez pas vider le sablier de votre stupide maison, je vous suggère de retourner d’où vous venez..» Son intonation était restée là même, il n’était pas homme à piquer des colères, mais la colère perçait.

Et alors qu’ils étaient là, se faisant face dans la lumière diaphane de la lune, s’affrontant du regard, Severus ne put s’empêcher de penser à celle qu’il avait tant aimée… De sa voix, à peine plus audible qu’un murmure, aussi tranchante qu’une lame de rasoir, il lance. « Votre pauvre mère doit se retourner dans sa tombe, voyant qu’elle s’est sacrifiée pour … ça. » insistant bien sur la dernière syllabe avec un dégoût non dissimulé. Toutes ses années, il avait couvert ses arrières, il l’avait préservé pour qu’enfin il puisse mener à bien cette lutte finale, et voilà pour quoi. Pour qu’il tombe aussi bas que celui qu’il avait été désigné pour éliminer. Un constat bien amer et bien douloureux pour le Maître des Potions ; Lily était morte pour rien.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas

GRYFFINDOR • gryffindor, 7ème année
avatar
− IRL AGE : 25
− REGISTRED SINCE : 27/10/2011
− PARCHMENTS : 37
− RPG AGE : 17 years old
− QUOTE : //


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS:
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Harry j. Potter

MessageSujet: Re: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ] Lun 12 Déc - 13:18

Croyez moi, je n’ai aucune envie de vous baby-sitter… Et si vous ne souhaitez pas vider le sablier de votre stupide maison, je vous suggère de retourner d’où vous venez..

- Sachez que les points de ma « stupide maison » m’importe peu Rogue, mais si il n’y a que ça pour vous faire bander, allez y, déchainez vous donc !


Avec un sourire en coin, il le fixa d’un air mauvais et sauta du rebord pour atterrir devant son professeur de défense contre les forces du mal. En à peine un an, Harry était devenu un insupportable merdeux. Il manquait de respect envers ses professeurs et surtout, envers ses camarades de chambré. Il était devenu ce qu’il détestait le plus et pourtant au fond de lui, il continuait de se battre pour conserver cette part de bonté. Hors, quand Rogue lui parla de sa mère, morte pour le protéger, il envoya valser sa bonté et réagit au quart de tour, empoignant sa baguette pour envoyer un maléfice bien sentit sur Severus. Un maléfice certes, mais pas n’importe lequel.


- Endoloris !


En le voyant chuté au sol, ne s’attendant surement pas à ce que un de ses élèves se servent de ce genre de sortilège contre lui, Harrry le fixa de haut avec un plaisir malsain. Sur son visage, une haine et une répugnance sans bornes couvraient ses traits. Depuis le temps qu’il rêvait de faire passer le gout de la moquerie à ce bâtard graisseux, il ne se priva pas pour le faire.
Le repoussant du pied, il stoppa le sort et s’accroupit près de l’homme pour le cogner au visage, déversant au passage toute sa haine qu’il avait canaliser durant toute ces semaines sur Severus Rogue.


- Qui êtes vous pour venir me parler de ma mère Rogue ?! Qui êtes vous donc pour me faire la moral alors que c’est vous qui avez condamné mes parents en allant parler de la prophétie à Voldemort ! Et oui, je suis au courant de ça espèce de lâche ! Alors, avant de parler de ma mère, remettez vous en question et rappelez vous que c’est vous et vous seul qui l’avez envoyé à ad patres.


Tout en se redressant, il frappa de son pied le ventre du professeur à plusieurs reprise, n’arrivant plus à contrôler le moindre de ses faits et gestes, comme possédé par cette force inconnue. Oh, bien sur, Harry n’était pas un monstre, enfin, pas totalement. Dans quelques minutes, il regretterait surement ses actes mais, là, sur le coup, il ne pensait à rien d’autre qu’a lui faire du mal. Alors, dans un geste visant à se protéger, pour que personne soupçonne ce qu’il était en train de faire enduré à son professeur, il verrouilla la porte qui menait jusqu’à la tour d’Astronomie, jeta un sort qui dissuaderait les plus curieux et un autre pour que personne ne puisse les entendre.


- Vous avez la fâcheuse manie de faire savoir aux autres que vous valez mieux qu’eux et très sincèrement, j’en ai ma claque. Si vous saviez depuis combien de temps je rêve de vous faire payé tout cette injustice dont vous m’avez fait enduré pendant les six dernières années. « Vous êtes comme votre père, Potter…arrogant, feignant… » Vous m’avez jugé dès le premier jour sans prendre la peine de voir qui j’étais réellement avant de me haïr. Mais je vais éclaircir votre lanterne Rogue, je vais mettre fins à vos putains d’aprioris. Je n’ai jamais connu mes parents…mais, vous le savez déjà, ça…de part vos critiques, je sais que mon père était un salop…de part ceux des autres, je sais que ma mère était la bonté incarné, qu’elle aidait ceux qui en avait besoin. Mais moi, la seule chose qui me reste d’eux, c’est le souvenir de leur mort !


La rancœur était visible mais il ne fit rien pour la cacher, continuant sur sa lancé.


- Vous semblez penser que j’ai été élevé comme un petit prince, voir adulé. Permettez moi de corriger ça. La seule famille qu’il me reste me considère comme une monstruosité de la nature depuis qu’on m’a refilé à eux sans leur consentement. Pendant des années, je leur ai servit de boniche et jusqu’à ce que je reçoive ma lettre, j’ai dormi dans un placard à balais. Bah non, désolé de casser vos espérances Rogue, mais la vie de roi, elle est passé à la trappe. La liste est trop longue et je n’ai pas besoin de votre pitié, je souhaite juste que vous arrêtiez de croire des choses qui sont faussé depuis le début. Comme si tout cela n’était pas suffisant, j’ai la très noble tache de débarrassé le monde du pauvre cinglé qui cherche à me tuer depuis que je ne suis né ! Et pour couronner le tout, il y a quelque chose…qui…tourne plus rond en moi ! Je…je ne suis plus maître de mon propre corps et je ne sais pas d’où cela vient…

_________________
Code by Holliday
Harry James Potter
seize the day の wax tailor
Seize the day or die regretting the time you lost It's empty and cold without you here, too many people to ache over I see my vision burn, I feel my memories fade with time But I'm too young to worry The streets we traveled on will undergo our same lost past

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • THE HALF BLOOD PRINCE le vrai-faux mangemort
avatar
− IRL AGE : 27
− REGISTRED SINCE : 25/07/2011
− PARCHMENTS : 354
− DON(S) : Occlumencie & Légilimencie
− RPG AGE : 38 ans
− QUOTE :
THE HALF BLOOD PRINCE
« Your presence still lingers here and it won’t leave me alone.Theses wounds won’t seem to heal this pain is just too real, there’s just too much that time cannot erase… Now I’m bound by the life you left behind.. your face it haunts, my once pleasant dreams,Your voice has chased away, all the sanity in me.. »
− AUTRES COMPTE(S) : Grigori & William


♣ CHARACTER : WHO ARE YOU ? ♣
♦ ORIGINS: Half- Blood
♦ RELATIONSHIPS:
♦ INVENTAIRE:
Severus Rogue

MessageSujet: Re: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ] Ven 23 Déc - 22:44

L’instant suivant, il est terrassé par une douleur aigue, qui le transperce de part en part et se répand dans tout son corps, à travers tous ses muscles comme le venin s’écoule par le sang et va droit au cœur. Le maléfice est étrangement puissant et jamais il n’aurait cru que le fils de l’honni James Potter puisse avoir de telles ressources.. Pas plus d’ailleurs qu’il n’aurait pu soupçonner qu’un jour, l’étudiant oserait un tel outrage. Il ne voit pas le regard d’Harry et ne remarque pas toute la haine qui déforme les traits de son visage, mais il la devine dans cette réaction aussi inattendue que violente. Nul doute que ce sont ses paroles qui ont déclenché l’ire de l’étudiant qui, comme possédé, déverse dans les coups qu’il lui assène toute la haine qu’il a accumulée à son égard durant ces années. A terre, reprenant son souffle maintenant qu’il n’est plus sous l’emprise du Doloris, il cherche sa baguette dans la poche intérieure de sa robe, avec la ferme intention de faire payer son acte à cet étudiant rebelle.
Et puis tout d’un coup, une sensation désagréable s’empare de lui ; l’air manque, il suffoque presque, mais il n’en montrait rien… De toute façon, l’étudiant était trop obnubilé par sa colère et emporté dans sa tirade pour remarquer quoi que ce soit.

Lorsqu’enfin, il peut de nouveau respirer normalement, il attrape sa baguette et à l’aide d’un sortilège informulé, invoque des liens qui viennent emprisonner l’étudiant entravant ainsi ses mouvements. De nouveau, il faisait face à l’adolescent, le dominant de sa stature. Son regard d’ébène, posé sur lui, envoyait des éclairs… Menaçant. Sa voix n’est plus qu’un sifflement, serpentard qu’il est, et même si il ne hausse pas le ton, une fureur aussi noire que la nuit y est perceptible. « Pour qui vous prenez vous Potter… Croyez-moi je vous ferais regretter votre audace de ce soir. » Il s’éloigne de quelques pas de l’étudiant toujours ligoté, et son regard se promène sur le parc. La lune, haut dans le ciel, diffuse dans la tour toute la lumière de son halo diaphane, la nuit est calme. Au bout de quelques instants de silence complet, l’homme aux éternelles capes noires reprend la parole, d’une voix froide et posée. « Et pour votre gouverne Potter, je me fiche totalement de savoir que vous ayez été le petit prince ou non… ce n’est pas mon problème… Et aussi le cadet de mes soucis..» Il fait mine de n’y attacher aucune importance, pourtant la dernière phrase de l’adolescent n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Il n’en montre rien mais elle est restée gravée dans sa mémoire et si sur le moment il ne voit pas à quoi tout ça peut renvoyer, il va chercher à comprendre, parce que c’est dans sa nature et aussi parce que c’est son devoir de protéger le fils de Lily quoi qu’il arrive… « Ah et concernant vos parents, vous auriez tord de croire que je parle sans savoir. » Lance-t-il avant de lever les sorts qui verrouillaient cette tour et commencer à redescendre les escaliers en colimaçon qui en offraient l’accès.

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ]

Revenir en haut Aller en bas

Anger is very dangerous.. makes people do stupid things.. [ THE END ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Difficult and dangerous approaches
» People - Blog Wargame News
» Rick dangerous une nouvelle version CPC+
» A Most Dangerous Time: Japan in Chaos, 1570-1584 - MMP
» DAPHNÉ ♠ People always leave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HARRY POTTER : MAGIC DECADENCE ::  :: SOUVIENS -TOI ... :: » Archives Saison 1 Finis-